Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Temptations : Richard Street, voix de légende des tubes du groupe, est mort

8 photos
Lancer le diaporama
The Temptations, Hey Girl (1973). Richard Street, ex-membre de The Temptations de 1971 à 1993, est mort le 27 février 2013 à 70 ans. Il était l'interprète principal de grands tubes du groupe tels que Papa was a rollin' stone (1972).

A 71 ans, Big Daddy se porte bien, heureusement. Car si Otis Williams, papa du groupe culte de la Motown The Temptations et seul rescapé du line-up originel encore actif, continue de guider la mythique formation sur les routes (le quintet donnera des dates à travers tous les Etats-Unis de mars à mai), du côté des anciens du groupe, les rangs se décharnent...

A peine le site Internet officiel de The Temptations a-t-il eu le temps de publier un hommage (rest in peace Damon Harris) en bas de sa homepage à son ancien chanteur (1971-1975) Otis "Damon" Harris, décédé le février 2013 à Baltimore à 62 ans seulement, que la rubrique nécrologique enregistre un nouveau nom, autrement important dans la saga du groupe : celui de Richard Street.

Agé de 70 ans, Richard Street est mort d'une embollie pulmonaire mercredi 27 février 2013 à Las Vegas, où il avait été hospitalisé pour des difficultés respiratoires, a indiqué sa femme Cindy sur CNN. Street a été un membre important de The Temptations, partageant pendant plus de 20 ans son histoire depuis les débuts, de 1971 à 1993, et le premier à être originaire du berceau de la Motown - Detroit. Il était père de quatre enfants issus de précédentes relations.

Richard Street, qui avait chanté dans les années 1960 au sein de The Monitors, était le chanteur principal du groupe d'Otis Williams qui préfiguait The Temptations, Otis Williams & the Distants, s'illustrant notamment avec le tube Come On. A la fin des sixties, il avait été appelé en renfort pour doubler vocalement Paul Williams au chant tandis que celui-ci, souffrant d'alcoolisme et de drépanocytose, dansait et chantait en play-back sur scène. En 1971, il prend sa place dans le groupe, et enchaîne avec The Temptations les succès en tant que chanteur principal, notamment sur les hits Superstar (Remember How You Got Where You Are), Papa Was a Rollin' Stone, Masterpiece, ou encore, en soliste, Hey Girl (I Like Your Style).

Lorsque Richard Street avait décidé de quitter le groupe en 1993, après une embrouille avec "Big Daddy" et avec le sentiment que "l'esprit de famille" de la formation déclinait, il se consacra à une carrière solo au cours de laquelle il lui arrivit de se produire en duo avec... Damon Harris.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
Commentaires