Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tom Hanks : En Walt Disney dans 'Saving Mr. Banks', prêt pour un 3e Oscar

5 photos
Lancer le diaporama

Calibré pour une sortie cet hiver mais également pour s'imposer en force parmi les prétendants à la grand moisson des récompenses, Saving Mr. Banks a levé le voile sur une première bande-annonce fort alléchante. En son centre, Tom Hanks dans la peau du célèbre Walt Disney, prêt à livrer une prestation à Oscar face à Emma Thompson.

Saving Mr. Banks contera la production pour le moins houleuse du classique Mary Poppins, film culte et musical de Robert Stevenson, sorti en 1964. Adapté du roman éponyme de l'auteure Pamela Lyndon Travers (jouée par Emma Thompson), Mary Poppins sera l'objet d'une rivalité entre un créateur et homme d'affaires proche de son public, et une écrivaine renfrognée et discrète, incapable de lâcher son roman protégé sans avoir son mot à dire sur l'élaboration du film. Néanmoins, le film deviendra bel et bien le 23e long métrage d'animation de Disney et connaîtra un franc succès, devenant culte en traversant les générations, et totalisant d'ailleurs 5 Oscars. Le film consacrera Disney, qui meurt deux ans plus tard.

A l'heure où les adaptations de romans se multiplient à Hollywood, Saving Mr. Banks risque d'interpeller de nombreux artistes, critiqués pour avoir failli dans leurs adaptations, fausses, édulcorées, naïves, ou tout bonnement sans intérêt. En effet, dans la bande-annonce, Tom Hanks incarne un Walt Disney festif et ambitieux. Il a promis à sa fille qu'il ferait naître la nounou capable de s'envoler sur grand écran, et croit avoir trouvé dans le bouquin Mary Poppins l'oeuvre qu'il lui faut. Il faut alors venir à Los Angeles P.L. Travers, une femme née en Australie mais issue d'une famille irlandaise. Elle est froide, pas franchement encline à céder les droits de son roman. Une jeunesse complexe où elle s'est imposée comme une adolescente rebelle a façonné le personnage de conteuse qu'elle deviendra. En 1934, son premier volet de Mary Poppins est un succès. Elle en écrira 7 derrière.

Arrivée à Los Angeles, elle se montre réticente, puis désire participer à l'écriture et à la production du film musical qui se prépare. Elle s'opposera à de nombreuses reprises à Walt Disney, qui ne l'aura pas convaincu malgré l'empreinte féerique de son business, notamment symbolisée par le succès du parc à thème où il la convie. Une farouche opposition bien illustrée par le fameux titre Supercalifragilisticexpialidocious, inventé pour le film, et que le pianiste glisse sous une autre feuille lorsque Travers l'accuse d'avoir changé un mot qui ne veut rien dire dans une chanson. Quant à Tom Hanks, flanqué d'une moustache, il semble naviguer aussi bien entre le mimétisme et la charge paternelle de son personnage. Il pourrait bien glaner un 3e Oscar dans sa carrière, après Forrest Gump (1995) et Philadelphia (1994).

"Saving Mr. Banks" sortira le 22 janvier 2014 en France, mais le 13 décembre aux États-Unis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel