Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Willa Ford : La 'bad girl' divorce de Mike Modano, après 5 ans de mariage

Willa Ford le 20 mars 2012 à Hollywood por une soirée de la série  Magic City . 
 En août 2012, Willa Ford et son mari l'ancien hockeyeur Mike Modano annoncent qu'ils divorcent, après cinq ans de mariage.
11 photos
Lancer le diaporama
Willa Ford le 20 mars 2012 à Hollywood por une soirée de la série Magic City . En août 2012, Willa Ford et son mari l'ancien hockeyeur Mike Modano annoncent qu'ils divorcent, après cinq ans de mariage.

"I wanna be bad", chantait-elle en 2001. Elle y est apparemment arrivée, Willa Ford, puisque son mariage avec le joueur de hockey sur glace Mike Modano va se solder par un divorce.

Cinq ans après leur mariage célébré le 25 août 2007 dans un ranch du Texas, la chanteuse, comédienne et éternelle wannabe âgée de 31 ans et l'ancien centre vedette des Dallas Stars (anciennement North Stars du Minnesota), 42 ans, qui avait achevé sa carrière en 2011 chez les Red Wings de Detroit, ont annoncé leur séparation par le biais du site People.com : "C'est avec une profonde tristesse que, après cinq années de mariage, Willa et Mike ont décidé de divorcer. Ils restent en bons termes et se souhaitent mutuellement réussite et bonheur pour l'avenir", a ainsi déclaré leur représentant commun. Leur histoire s'apprêtait à atteindre le cap des dix ans... On risque désormais de ne plus appeler Amanda Lee Williford (son vrai nom) Mandy Modano.

La "bad girl of pop", titre qu'elle s'était crânement et abusivement octroyé en 2001 à la sortie de son album Willa was here, écoulé à 200 000 exemplaires grâce au succès du single rentre-dedans I wanna be bad en duo avec le rappeur Royce da 5'9", va pouvoir pleinement se consacrer à son come-back musical, très "finement" amorcé en 2011 au Viper Room de Los Angeles avec le morceau... Back, back, back, son premier single depuis 2003 et la sortie avortée de son second album, Sexysexobsessive, que la chanson très provocante A toast to men avait précédé.

Entre-temps, celle qui vécut par le passé une idylle avec Nick Carter des Backstreet Boys, dont elle avait assuré la première partie de la tournée Millennium en 2000, a tout fait pour se faire remarquer : en présentant pour diverses émissions de télé-réalité, en posant enfin en mars 2006 pour Playboy au terme d'un rocambolesque feuilleton, en jouant le Lingerie Bowl (match de football américain disputé par des femmes en sous-vêtements), en fréquentant assidûment les classements des filles les plus sexy des magazines masculins, en participant à Dancing with the Stars (saison 3, 2006, éliminée en 5e semaine), en montrant son chez elle dans Celebrity Home et en se montrant avec son chéri dans MTV Cribs... Dernièrement, elle s'acharne à vouloir percer en tant qu'actrice : après avoir campé la défunte playmate Anna Nicole Smith en 2007 dans l'oubliable biopic The Anna Nicole Smith Story (sorti en DVD... deux ans après la fin du tournage), et décroché un rôle dans le remake laborieux de Vendredi 13 en 2009, elle est apparue dans un film intitulé Universal Squadrons sorti directement en VOD puis DVD en 2011, et dans quatre épisodes de la série Magic City en 2012. En juin, on la disait castée pour un drame, Leverage. Autre drame, elle se remet à la musique, avec, a priori, un album en préparation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel