Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Adrian Peterson : La star de la NFL en plein drame, son fils battu à mort

6 photos
Lancer le diaporama

C'est une tragédie sans précédent qui vient de toucher Adrian Peterson, vedette de l'équipe des Vikings (dans le Minnesota) de football américain et star de la National Football League (NFL) : son fils de 2 ans, dont il ignorait l'existence jusqu'alors, est décédé après avoir été battu par le compagnon de sa mère, a indiqué la presse américaine.

Vendredi 11 octobre, la police de Sioux Falls dans le Dakota du Sud a rapporté qu'un garçonnet de 2 ans avait succombé à ses blessures causées par des violences domestiques, sans préciser pour autant le nom de la petite victime. Ce n'est que quelques heures plus tard que le père d'Adrian Peterson, et donc grand-père du bambin, a dévoilé son identité.

D'après les premiers éléments, l'insoutenable agression remonte à jeudi 10 octobre, date à laquelle le petit garçon a été retrouvé inanimé au domicile familial par la police, avant d'être placé en soins intensifs dans un établissement médical local. Mais selon le site TMZ, son état ne s'améliorant à aucun moment, le lendemain, la famille a pris la difficile décision de débrancher l'appareil respiratoire maintenant vainement en vie l'enfant.

Informé du drame avant qu'il ne soit révélé dans les médias, Adrian Peterson (désigné meilleur joueur de NFL la saison passée) est sorti de son silence, peu de temps après la terrible nouvelle, et a remercié dans une série des tweets ses confères et admirateurs pour le soutien qu'ils lui ont manifesté. "Que Dieu vous bénisse tous, merci du fond du coeur. La NFL est une fraternité et je suis reconnaissant des nombreux messages, appels et textos que j'ai reçu de mes collègues. Merci à ma famille, mes fans et les fans d'autres équipes pour leur soutien," a-t-il récrit sur les réseau social.

Mais aujourd'hui, samedi 12 octobre, l'affaire a connu un rebondissement : d'après TMZ, Adrian Peterson, déjà papa d'une petite Adeja, n'aurait appris l'existence d'un fils que très récemment et l'aurait rencontré pour la première fois sur son lit d'hôpital, soit une poignée d'heures avant que le garçonnet ne quitte ce monde. Selon les informations du site, la mère de l'enfant aurait en effet tenté de retrouver son père biologique et serait venue frapper à la porte d'Adrian Peterson - avec lequel elle aurait eu une brève relation par le passé. Loin de contester la chose, la star de football américain aurait alors prévu de se déplacer à Sioux Falls pour aller à la rencontre de l'enfant en question : Adrian Peterson devait en effet s'y rendre le mois prochain, mais c'est dans l'urgence qu'il s'est précipité à son chevet, jeudi 11 octobre, pour le découvrir dans un état critique.

Agé de 27 ans, l'agresseur du garçonnet, James Patterson, avait déjà été arrêté pour violences domestiques et agression sur enfant en bas âge, selon des documents de justice, expliquant qu'il a abusé physiquement de son propre fils et de la mère de ce dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel