Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ben Gibbard, en plein divorce de Zooey Deschanel, part en solo

10 photos
Lancer le diaporama

L'échec de son mariage avec la pétillante Zooey Deschanel, union qui n'aura survécu que deux ans à sa célébration en septembre 2009 à Seattle, n'aura heureusement pas entamé son exceptionnel potentiel créatif. En instance de divorce avec la comédienne américaine, par ailleurs moitié du délicieux duo indie She & Him qu'elle forme avec M. Ward, Ben Gibbard se lance au contraire dans une nouvelle aventure, toujours risquée : celle du premier album solo.

Attendu le 15 octobre 2012, celui-ci s'intitulera Former Lives. Et effectivement, le très talentueux frontman de Death Cab for Cutie, groupe avec lequel il a déjà laissé l'empreinte d'un songwriting prenant et d'une voix à part ainsi que d'une grande prestance scénique en bientôt 15 ans de tournées, a déjà vécu plusieurs vies. Même sans parler de son mariage, son divorce, son divorce aussi d'avec la boisson en 2008, son mariage avec la pratique du marathon...

Elevé au grunge dans les années 1990, Ben Gibbard a depuis multiplié les expériences musicales, construisant le parcours d'un artiste libéré de toutes contraintes : outre le répertoire essentiel et puissant de Death Cab for Cutie (The New Year, Soul meets body, Crooked teeth, I will follow you into the dark, I will possess your heart, Grapevine fires ou encore Meet me on the equinox, présent sur la bande originale de Twilight, chapitre II : Tentation), en tournée mondiale en 2012 après la parution en 2011 de Codes and Keys (You are a Tourist, Stay young, go dancing, Underneath the Sycamore), il compte à son actif plusieurs side-projects (notamment son expérience synthétique exquise avec le producteur Jimmy Tamborello sous le nom de The Postal Service - Give Up -, ou encore son album-concept hommage à son idole littéraire Jack Kerouac, One Fast Move or I'm Gone, collaboration avec Jay Farrar).

Sur le site de Death Cab for Cutie, il est précisé que les "douze morceaux de Former Lives ont été écrits sur une période de huit ans" mais que Ben Gibbard n'avait pas encore pris le temps de finaliser son album, ce qu'il a fait à Los Angeles dans le studio de son ami Aaron Espinoza. "En enregistrant tous ces morceaux, premièrement nous ne savions pas si ça ferait un album, et deuxièmement, je crois que le fait de tout enregistrer et organiser ensemble, et tout ça, m'a fait prendre conscience que tous ces morceaux sont très différents les uns des autres ; c'est ma voix et mon songwriting seulement qui les relient", a expliqué l'intéressé.

Précisant que ce projet solo n'est en aucune manière le reflet d'une insatisfaction ou d'une frustration quant à son travail avec Death Cab for Cutie, Ben Gibbard s'est confié sur l'album Former Lives au site Stereogum : "Je n'ai jamais été dans l'état d'esprit "un jour je ferai un album solo" (...) Par le passé, à chaque fois que j'ai composé du matériel solo, c'était lié à la période dans laquelle je me trouvais. Je suis songwriter, c'est mon boulot, et pour chaque disque que nous avons fait, il y a toujours eu quelques chansons qui ne collaient pas avec le groupe (...) Cette fois, j'ai vraiment eu une approche de chaque chanson au cas par cas. C'est une préférence personnelle, j'aime que l'album soit un assortiment. Les chansons elles-mêmes n'appartiennent pas à un genre en particulier, elles ne traitent pas d'un même sujet, et ne proviennent pas d'une même période de ma vie (...) Je ne crois pas qu'il y ait une bonne ou une mauvaise manière de construire un album. Au-delà du fait que j'espère que les gens aimeront les morceaux, j'espère aussi qu'ils iront au-delà du fait qu'une chanson contient un groupe de mariachi et que la suivante est acoustique..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel