Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carl Philip de Suède : Fiancé, le beau prince ne lève pas le pied

Le prince Carl Philip de Suède courait en STCC avec le Team Volvo Polestar Racing les 11 et 12 juillet 2014 sur le circuit de Falkenberg. Victime d'une avarie mécanique dès les essais le premier jour, le prince a patiemment attendu que sa voiture soit remise en état pour prendre le départ, signant un modeste classement.
32 photos
Lancer le diaporama
Le prince Carl Philip de Suède courait en STCC avec le Team Volvo Polestar Racing les 11 et 12 juillet 2014 sur le circuit de Falkenberg. Victime d'une avarie mécanique dès les essais le premier jour, le prince a patiemment attendu que sa voiture soit remise en état pour prendre le départ, signant un modeste classement.

Grâce à l'annonce - attendue depuis un moment - de ses fiançailles le mois dernier avec Sofia Hellqvist, les Suédois pourront se réjouir que le prince Carl Philip se soit enfin, à 35 ans, trouvé une épouse et décidé à sauter le pas, des années après sa longue histoire (1999-2009) avec Emma Pernald. Quand bien même l'extraction plutôt sulfureuse de la future princesse de Suède, passée par les cases télé-réalité coquine et photos de charme, ne soit pas de nature à faire l'unanimité. Le joli garçon internationalement classé parmi les plus beaux partis de la planète étant quasiment casé, reste encore la question de sa carrière...

De ce côté-là, le deuxième des trois enfants du roi Carl XVI Gustaf de Suède ne semble toujours pas prêt à s'affoler. Jet-setteur charismatique autant que bon petit soldat dans les tâches officielles qu'il remplit en tant que membre de la famille royale, le prince Carl Philip de Suède se satisfait pleinement, pour occupations, de ses deux grandes passions : le graphisme et le sport automobile. S'il a obtenu en 2011 un diplôme en management des affaires agricoles et rurales (champ dans lequel le prince William s'est formé lui aussi cette année), l'électron libre du clan Bernadotte semble plus intéressé par les suites de ses études en arts graphiques et design (à Stockholm et à l'école de design du Rhode Island), et on le voit occasionnellement assurer la promotion de créations (porcelaines, par exemple) auxquelles il a collaboré.

De même, ce sportif aguerri ne déserterait pour rien au monde les circuits automobiles. Ayant hérité de la passion de son parrain le prince Bertil, Carl Philip de Suède opère régulièrement dans le championnat scandinave de Porsche Carrera Cup, et participe à diverses courses. Pour la deuxième saison consécutive, il court en STCC (Scandinavian Touring Car Championship) sous les couleurs de l'écurie Volvo Polestar Racing, qui compte dans ses rangs le champion en titre Thed Björk. Vendredi 11 juillet 2014, le prince Philip était ainsi en lice lors de la troisième étape de ce championnat, sur le circuit de Falkenberg, où il avait l'an dernier terminé 7e (sa meilleure performance de l'exercice). Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu : victime d'une panne dès le premier des deux jours de course, après avoir déjà connu un revers quelques semaines plus tôt à Göteborg en partant dans le décor, il a dû renoncer à disputer les essais et on l'a vu errer comme une âme en peine dans les stands tandis que les mécaniciens de l'équipe disséquaient la voiture pour tenter d'identifier le problème. Une réparation qui a pris une grande partie de l'après-midi, et le prince a finalement pu prendre le départ de la première séance de qualification, sans pouvoir faire mieux qu'une onzième place. Déçu au moment d'attaquer le deuxième jour, et privé du soutien de sa belle Sofia, absente du circuit, il n'a guère brillé samedi. "Ma première saison en STCC a été un énorme défi que j'ai vraiment adoré. Cette année, l'objectif est de monter d'un cran et de rentrer dans le top 10", avait-il déclaré en début de saison. La route est encore longue !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Céline Dion au Lips Drag Queen Show Palace Restaurant & Bar, le 14 novembre 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel