Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Clémentine Sarlat harcelée à France Télévisions : "C'est violent..."

Clémentine Sarlat a fait des confidences terribles auprès de nos confrères de "L'Équipe" samedi 4 avril 2020. La journaliste sportive est revenue sur son départ précipité de France Télévisions après avoir été victime de harcèlement moral...

En 2017, la vie de Clémentine Sarlat a été bouleversée. La journaliste sportive accouchait cette année-là de son premier enfant, une fille prénommée Ella, née de sa relation avec son compagnon l'ancien rugbyman Clément Marienval. Mais alors qu'elle découvrait le bonheur de devenir maman, la jolie blonde éprouvait par ailleurs le regret de quitter son travail. En effet, à peine de retour de congé maternité, Clémentine Sarlat claquait la porte de France Télévisions après y avoir officié pendant plus de cinq ans. Dans les colonnes de L'Équipe, elle évoque son départ fracassant et le justifie par le harcèlement moral et sexiste qu'elle a subi.

"En mai 2017, avant mon congé maternité, la direction des sports m'annonce que je vais coprésenter Stade 2 avec Matthieu Lartot. En réalité, c'était de la com. (...) Lorsque je reviens, en janvier 2018, on me dit : 'À cause des lumières et des caméras, tu ne pourras pas être à côté de Matthieu.' Je n'étais plus coprésentatrice. Quand j'ai demandé une augmentation, on m'a répondu : 'Rends-toi d'abord indispensable !' Matthieu l'a eue, normal ! Mais pourquoi pas moi ?", s'agace-t-elle encore aujourd'hui. Et d'ajouter : "Puis on m'a mise en RTT sur mes jours de télétravail demandés pour m'occuper plus facilement de mon bébé, ça a été la goutte d'eau. Je leur ai dit : 'Vous ne sanctionnez pas les trois quarts des vieux qui ne viennent jamais au boulot. Moi, je bosse de chez moi, j'ai des preuves, et vous me posez des jours dans mon dos ?' J'ai décidé de partir."

J'allais à Stade 2 en pleurant

Une décision pourtant bien difficile à prendre. Clémentine Sarlat confie avoir été au plus mal pendant un long moment : "J'allais à Stade 2 en pleurant. Pour la préparation de l'émission, personne ne me parlait. Ils m'avaient mise dans un bureau à part, loin des rédacteurs en chef. (...) Du coup, je n'étais pas impliquée, c'est vrai. Mais j'avais l'impression d'un coup de poignard dans le dos." Pire encore, lors de ses débuts dans le milieu du sport, la jeune femme explique avoir été victime de commentaires très déplacés. "Lors d'un duplex, j'ai entendu dans l'oreillette un homme en régie dire : 'Tu crois qu'elle suce elle aussi ?' C'est violent. Aux sports, c'était beaucoup plus sournois, à propos de mes compétences, ou alors des blagues bien lourdes."

Clémentine Sarlat a beau s'être plainte auprès des Ressources humaines de son entreprise, elle n'a pas reçu le soutien qu'elle espérait. "Je me suis toujours demandé si ce que j'avais vécu était assez grave pour prendre la parole." Après cette expérience douloureuse, la maman d'Ella s'est tournée vers le podcast. "Il n'y a pas d'image... Je suis indépendante et heureuse", a-t-elle conclu. De son côté, France Télévisions a partagé un communiqué officiel au cours du week-end pour informer qu'une enquête avait été ouverte "pour faire la lumière sur les faits évoqués".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jean-Pascal Lacoste se confie sur CNews, le 6 avril 2020
Liam Di Benedetto fond en larmes en parlant du handicap de sa fille, dans "Mamans et célèbres", le 6 janvier 2020
Sofiane (Les Anges) répond aux questions de Purepeople.com
Isabelle Morini-Bosc explique avoir été victime d'une tentative de viol il y a 4 ans dans "Touche pas à mon poste" - mardi 3 mars 2020, C8
Benjamin Castaldi sur le plateau de "TPMP" le 16 janvier 2020 sur C8.
Remy (alias Leona Winter) répond aux questions de Purepeopl.com
Julie de "Koh-Lanta" confie être divorcée dans "Incroyables transformations", le 13 janvier 2020, sur M6
Gérard Vivès, invité de Faustine Bollaert sur France 2 le 22 mai 2020.
Benjamin Castaldi révèle les dessous de son contrat avec la marque de programme minceur "Comme j'aime", lundi 2 mars 2020 dans "Touche pas à mon poste" (C8).
Clémence Botino (Miss France 2020) parle de ses relations avec sa maman lors d'une interview exclusive pour "Purepeople", le 29 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel