Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

DaBaby, d'odieux propos homophobes : il s'excuse... mais s'enfonce encore plus

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur dans le respect plus ou moins total de la déontologie
11 photos
Lors d'un concert dans le festival Rolling Loud, DaBaby a tenu des propos homophobes. Loin d'avoir compris la leçon, le rappeur a tenté des excuses peu crédibles au lendemain de la polémique.

Ça commence à faire beaucoup pour une performance. Ce week-end, les festivaliers du Rolling Loud ont pu assister au concert de DaBaby. Après toute une année de confinements, le rappeur américain s'est lâché, lâchant des commentaires homophobes sur scène pas vraiment appréciés du public.

DaBaby a commencé par demander à ses fans d'allumer les flashs de leurs téléphones, s'ils n'étaient "pas venus avec le Sida ou des MST qui vous tueront dans 2,3 semaines" et s'ils n'avaient pas "sucé des b*tes de Noirs dans le parking". Une séquence largement commentée négativement sur les réseaux sociaux.

Le rappeur américain de 29 ans a tenté d'arranger les choses lundi, n'aggravant qu'encore plus sa situation. En story Instagram, il expliquait dans une vidéo qu'il ne parlait pas de ses fans gays, puisqu'ils ne sont pas "des gays sales" ni des "junkies" et qu'ils prennent soin d'eux. Des propos toujours aussi jugés offensifs envers la communauté LGBT. Pour l'heure, les organisateurs du festival n'ont pas souhaité commenter.

Si seulement c'était tout. Pendant sa performance de samedi, DaBaby a fait venir un invité mystère sur scène. Un rappeur costumé le rejoignait, avant qu'une certaine excitation ne monte et qu'il n'enlève son masque. Il s'agissait en réalité de Tory Lanez, l'artiste ayant tiré une balle dans le pied - littéralement - sur son ancienne compagne, la géniale Megan Thee Stallion. De quoi ternir l'ambiance.

Résultat : quelqu'un du public a jeté une chaussure atterrie directement sur le visage de DaBaby. Il a tout de suite demandé à l'auteur de se faire connaître, sans succès.

Il y a un an, en juillet 2020, Megan Thee Stallion recevait deux coups de feu sur chacun de ses pieds de son ancien compagnon Tory Lanez, alors qu'elle essayait de sortir du taxi qui les ramenait d'une soirée après une dispute. Par miracle, les tendons et les os de la rappeuse avaient été épargnés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image