Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hangar : Découvrez le nouveau souffle du rock (en) français, tout droit sorti d'une cabane du Cap Ferret...

Avec leur look de gentils garçons même pas branchouilles, ils sont en train de secouer le rock hexagonal après avoir fait vibrer, cinq années durant, les murs du hangar du Cap Ferret auquel ils doivent leur nom. "Il y a quelques semaines de cela, Hangar est monté à la capitale pour une série de concerts absolument convaincants, d'où s'échappaient une atmosphère très Stones (le chanteur et le guitariste rappellent qui vous savez)", osaient récemment Les Inrocks. Le genre de compliment qu'on ne fait ni innocemment, ni gratuitement.

Le groupe, qui, après s'être révélé "à la sauvage" auprès de la jeunesse bordelaise, a finalement gagné l'attention du plus grand nombre en ouvrant la route pour M lors de la tournée estivale de son Mister Mystère (lundi soir encore, aux Arènes de Bayonne - voir vidéo), a bien vite démontré qu'il avait en stock de quoi devenir bien plus qu'un faire-valoir. Musicalement, c'est franc du collier, ça génère l'énergie brute - mais pas forcément brutale - et aguicheuse des sixties, ça cultive le sens mélodique et l'efficacité épurée d'un rock urgent, servi avec une testostérone d'avant le régime obligé drugs & alcohol.

Le sextet girondin, composé d'Antonin (chant), issu d'une famille d'artistes qui a préféré la beauté du Cap Ferret aux sirènes de Paris, Romain (guitare lead), Nicolas (basse), Pierre-Marie (batterie), Florent (guitare rythmique), et Hubert (le saxophone qui, du rock au hip hop en passant par le trip hop, peut apporter un souffle nouveau à n'importe quel production), ne recherche absolument pas les fioritures ni le tape-à l'oeil : d'où un premier single aux allures éloquentes de postulat - Version originale. Dans le style "on chante en français" et "on connaît nos rock basics", on constate qu'il n'y a effectivement pas tromperie sur la marchandise.

Et comme tout rock qui se respecte, sa vraie raison d'être se signale en scène et en sueur. Performeurs aguerris, avec plus de 200 dates à leur actif (rien qu'à Paris, ils ont déjà investi des pépinières telles que le Réservoir, la Flèche d'Or, le Glazart, le Baron, le Bus Palladium... et même l'Olympia, en première partie de Marc Lavoine), les Aquitains ne sont pas avares de leur art, et sont même prêts à quitter leur fameux et édénique hangar-cabane du sud-ouest pour se produire... sur simple demande ! Ils sont en effet au coeur d'une initiative originale du site Plemi.com, parrainé par Matthieu Chedid, et seront en concert dans la première ville dont émaneront 200 demandes.

Riff joueur (un petit air de On my mind des Espagnols de Sunday Drivers, en plus souriant), cadence festive rythmée à la pompe/reggaeisante (un petit quelque chose du Soulstorm de Patrice, en moins inquiet), choeurs vaporeux et efficacité du refrain doublé à la tierce, pose de voix calme et sympathique : les ingrédients de Version originale ne sont finalement pas les plus rock dont dispose Hangar, mais ils en font une chanson bien balancée, idéale pour une révélation mainstream, une bonne humeur estivale garantie, et une promesse enthousiasmante. Des ondes positives qui inondent le clip officiel de Version originale, que nous vous proposons ci-dessus (en plus d'un boeuf furieux à Paris avec John McEnroe).

En vous rendant sur le Myspace de Hangar (ou Hangarspace, pour les initiés), vous pourrez découvrir les petites histoires du fond du hangar, avec le très Stones et très sexe En vie, faire connaissance avec la Ladynamite, etc. Quant aux garçons du Cap Ferret, France 3 leur a consacré un reportage complet à découvrir en cliquant ici, et vous pouvez les suivre pas à pas sur leur Fanpage Facebook.

Pour la suite, n'hésitez pas à suivre la jolie groupie dénudée qui leur sert de logo et semble anachroniquement évadée d'un concert des années 1960, et allez voir Hangar en live ! Le groupe sera notamment de retour au 44 du Cap Ferret (ils n'oublient pas les lieux qui font leur identité, et retourneront d'ailleurs en décembre à la Rock School Barbey de Bordeaux) le 15 août, avant d'assurer la première partie de Superbus à la Cigale parisienne au mois de septembre.

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel