Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jovan Belcher: Le linebacker des Chiefs abat sa compagne et se suicide en public

3 photos
Lancer le diaporama

S'il n'est pas rare que les stars de la NFL, la ligue de football américain, alimentent les chroniques judiciaires de leurs excès et dérapages, le dernier fait divers en date est largement l'un des plus sordides.

Agé de 25 ans, Jovan Belcher, linebacker (poste clé en défense) des Kansas City Chiefs, l'une des plus faibles franchises de la ligue (actuellement bonne dernière avec une seule victoire en onze rencontres), a abattu samedi (1er décembre) sa compagne, Kasandra M. Perkins, avant de se suicider devant ses dirigeants, a relaté la chaîne sportive ESPN.

L'athlète et la jeune femme étaient parents d'une petite fille âgée de 3 mois, et, comme si l'histoire n'était pas suffisamment glauque, Kasandra a été tuée sous les yeux de sa propre mère, abattue de plusieurs balles. C'est d'ailleurs la maman qui a appelé la police : "Vers 7h50, nous avons été appelés à une résidence en raison de coups de feu, au 5400 Crysler Avenue, a confirmé un représentant des forces de l'ordre. La jeune femme a été emmenée à l'hôpital, où elle est décédée peu après."

Après cette véritable exécution, Jovan Belcher s'est rendu à l'Arrowhead Stadium, antre des Chiefs, et a alors retourné l'arme contre lui, devant le directeur général de la franchise, Scott Pioli, ainsi que son entraîneur, Romeo Crennel. "Vers 8h10, nous avons reçu un appel depuis le centre d'entraînement d'Arrowhead concernant un homme noir armé d'un pistolet dans le parking, dont la description correspondait au suspect des coups de feu précédents, poursuit le porte-parole de la police. Quand les agents sont arrivés, ils ont pu voir un homme noir qui tenait un pistolet contre sa tête et parlait à quelques coachs, dans le parking pès du terrain d'entraînement. Et au moment où ils s'arrêtaient et se garaient, ils ont entendu le coup de feu : l'individu avait mis un terme à ses jours."

Scott Pioli et Romeo Crennel, qui ont indiqué "ne jamais avoir craint pour leur vie", ont tenté de raisonner Jovan Belcher, qui jouait sa quatrième saison chez les Chiefs où il était titulaire depuis 2011, avant que celui-ci ne se tire une balle dans le crâne, geste qu'il a commis après les avoir remerciés "pour tout ce qu'ils avaient fait pour lui".

Diverses instances, celles du club comme celles de la NFL et de la ville de Kansas City, par la voix de son maire Sly James, se sont exprimées pour témoigner de leur stupeur, adresser leurs condoléances et offrir un soutien psychologique. Mais aucune explication à cette folie meurtrière.

Les Chiefs ont décidé de maintenir la rencontre de dimanche face aux Carolina Panthers.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image