Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

L'amour est dans le pré: Marie larguée par Jean-Paul à cause de son fils autiste

L'amour est dans le pré: Marie larguée par Jean-Paul à cause de son fils autiste
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
La prétendante a eu du mal à le croire.

L'amour n'était une fois de plus pas dans le pré pour Marie... et la raison est terrible !

Après avoir tenté de séduire Loïc lors de la sixième saison de L'amour est dans le pré, l'assistante maternelle de 36 ans a de nouveau tenté sa chance cette année, avec Jean-Paul. "Il pouvait vraiment me correspondre. Dans son portrait, il était sensible, attachant, proche de son fils et des animaux. Je l'imaginais très humain", a-t-elle confié lors de son interview pour le magazine Public. Mais au cours du speed dating puis de son séjour à la ferme, elle s'est vite rendu compte qu'il n'était pas aussi "jovial" qu'elle le pensait et qu'il "se livrait peu" sur ses sentiments : "Il était contrarié que son ex parte au Maroc durant le tournage. Je pense qu'il n'a pas fait le deuil de cette histoire."

Marie a tout de même accepté de partir en week-end en amoureux, à Lyon. Un séjour décevant pour la prétendante car Jean-Paul lui a annoncé qu'il ne souhaitait plus lui présenter son fils. La raison ? L'autisme de Mathis (6 ans), son propre petit garçon : "Jean-Paul m'a quittée car mon fils est autiste (...). Pendant le week-end, Jean-Paul m'a annoncé qu'il ne voulait plus me présenter son fils. Je me suis pris ça en pleine figure. J'ai quand même acheté les billets pour lui rendre visite avec les enfants, comme prévu. Trois jours avant, il m'appelle : 'Ce n'est pas la peine que tu viennes (...), le handicap de Mathis me met trop la pression.' Mon fils s'est senti rejeté (...). [Jean-Paul] ne savait pas comment expliquer tout ça à son fils, Louis. Il avait peur de le perturber."

Jean-Paul est un goujat

Si Marie n'a pas souhaité en parler ouvertement dans l'émission, elle a pris la décision de sortir de son silence afin de combattre les préjugés et de faire savoir que les autistes ne sont pas violents. "C'est un petit garçon gentil, respectueux des règles, qui ne sait pas mentir, qui a aussi besoin d'être dans sa bulle", a confié l'ex-prétendante de Jean-Paul à propos du petit Mathis. Elle regrette que l'éleveur de vaches laitières ne lui ait pas laissé une chance : "C'est un goujat (...). J'ai réalisé qu'il m'avait emmenée jusqu'au week-end pour se montrer le plus possible à la télé et recevoir du courrier après. Je me suis sentie manipulée."

Marie ne perd malgré tout pas l'espoir de trouver un jour son prince charmant, "un homme calme, patient, prêt à apprendre à vivre avec la particularité de [son] fils".

L'interview de Marie est à retrouver en intégralité dans le magazine Public en kiosques ce vendredi 28 octobre 2016

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image