Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La princesse Marie et le petit prince Henrik, premiers fans du prince Joachim

Un baiser de sa princesse Marie et l'admiration de son petit prince Henrik, suffisant pour réconforter le prince Joachim !
Comme chaque année au premier week-end d'août, le prince Joachim de Danemark disputait le 6 août 2011 l'épreuve Royal Pro-Am du Grand Prix Historique de Copenhague. Cette année, encore, il a dû abandonner, sous le regard de son épouse la princesse Marie, de leur petit Henrik, 2 ans, et de ses fils NIkolai (9 ans) et Félix (bientôt 12 ans).
25 photos
Lancer le diaporama
Un baiser de sa princesse Marie et l'admiration de son petit prince Henrik, suffisant pour réconforter le prince Joachim ! Comme chaque année au premier week-end d'août, le prince Joachim de Danemark disputait le 6 août 2011 l'épreuve Royal Pro-Am du Grand Prix Historique de Copenhague. Cette année, encore, il a dû abandonner, sous le regard de son épouse la princesse Marie, de leur petit Henrik, 2 ans, et de ses fils NIkolai (9 ans) et Félix (bientôt 12 ans).

Comme prévu, le prince Joachim de Danemark était présent au rendez-vous et en combinaison pour se glisser au volant d'une voiture ancienne et disputer la manche Royal Pro-Am du Grand Prix Historique de Copenhague, le 6 août 2011 ; comme l'an dernier, le fou du volant de la famille royale s'est crashé et n'a pas pu terminer la course ; comme toujours dans ces moments-là, son épouse la princesse Marie de Danemark lui réservait un de ces doux sourires dont elle a le secret. Ça, et un baiser digne d'un champion.

Trois mois en arrière, lors de la Classic race disputée à Aarhus, le fils cadet de la reine Margrethe II de Danemark, portant les couleurs du Cortina Racing Team, s'était un peu donné en spectacle en explosant de rage, obligé d'abandonner à cause d'une défaillance du système de refroidissement de sa Ford Lotus-Cortina de 1965, et il avait fallu toute la décontraction de sa tendre Marie en guise de soupape.

Pour le Copenhagen Historic Grand Prix, grand-messe de la course d'automobiles rétro qui a lieu chaque année le premier week-end du mois d'août dans la capitale danoise, le prince Joachim, compétiteur dans l'âme, avait à coeur de se racheter et de ne pas connaître les mêmes déboires que lors de l'édition 2010 de cette course pittoresque dont il est le parrain - au volant d'une Ford Escort Twin Cam, il avait dû abandonner après trois tours (alors qu'il tenait la cadence et avait signé le cinquième meilleur chrono au tour).

Le prince n'a finalement pas eu plus de réussite lors du Royal Pro-Am Class, qui permet à quelques VIP de se mesurer à des pilotes professionnels, du Grand Prix 2011, le 10e depuis sa création, puisque, là encore, il a été impliqué dans un accident (ce qui lui a valu un fort sympathique doigt d'honneur d'un homme dans le public à sa sortie du circuit).

Mais il a réussi, de retour de vacances en France au château de Caïx, à faire du week-end un bon moment en famille : la princesse Marie avait amené leur fils le prince Henrik, 2 ans, qui a bien grandi comme on le constatait quelques jours auparavant à la faveur de la réunion de famille à Graasten et découvre la passion pour l'asphalte de son papa. Quant aux deux grands garçons de ce dernier, les princes Felix (9 ans) et Nikolai (12 ans dans quelques jours), fruits de son premier mariage avec Alexandra Manley, Joachim leur a servi de guide expérimenté au travers des diverses expositions de bolides vintage et autres animations qu'offre l'événement.

Pour franchir la ligne d'arrivée sous le drapeau à damier, il faudra retenter sa chance en 2012 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image