Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lambert Wilson : La mort de son père Georges, une "cassure bénéfique"

Lambert Wilson - Photocall avec le maître de cérémonie du 68e Festival International du film de Cannes le 13 mai 2015
17 photos
Lancer le diaporama
Lambert Wilson - Photocall avec le maître de cérémonie du 68e Festival International du film de Cannes le 13 mai 2015
Le si chic comédien (et même chanteur) s'ouvre sur la disparition de son père en 2010, un choc qui lui a fait ouvrir les yeux...

Il y a cinq ans, Lambert Wilson plongeait tête la première dans une dépression, conséquence – entre autres – du décès de son père, le comédien Georges Wilson. Dans une interview accordée à Notre Temps Psycho (nouvelle déclinaison de Notre Temps), Lambert Wilson se confie longuement sur cette disparition. Un moment très douloureux qui a permis à cet acteur que l'on adore d'ouvrir les yeux sur sa condition et son but dans la vie.

Décrivant sa dépression comme quelque chose de "très circonstanciel", celui que l'on retrouvera prochainement en Commandant Cousteau dans le biopic de Jérôme Salles revient sur le décès de son père, survenu "quelques mois avant la sortie du film" Des hommes et des dieux. Il évoque "un moteur fort", "une montagne de talent et de réputation" qu'il a toujours cherché à impressionner. En vain, dit-il, opérant alors ce qu'il qualifie de "réajustement". "Vouloir impressionner son papa n'est plus une force. Il faut en chercher d'autres. Cette cassure, si elle a été très dure à vivre, a été importante et bénéfique pour moi", confie le comédien, âgé de 57 ans.

Le dernier maître de cérémonie du Festival de Cannes, qui est actuellement dans les bacs après la sortie d'un disque à travers lequel il rend hommage à Yves Montand, dit avoir alors "abandonné cette obsession de toujours désirer briller et de devenir une star internationale". "J'ai abandonné ces allers et retours entre Paris et Los Angeles à propos desquels mon père me demandait tout le temps : 'Mais qu'est-ce que tu cherches, que tu ne trouves pas ?'", se souvient-il. Lambert Wilson se recentrera alors sur la comédie et "l'artisanat du jeu" qu'il aime tant.

Avec la réflexion et une forme de spiritualité rencontrée, le si classe Lambert Wilson trouvera la paix et la cohérence. "J'ai l'impression d'habiter une église en permanence, partout où je vais", assure l'acteur qui fut six fois nommé à un César sans jamais en remporter un seul. Il sera prochainement à l'affiche de 5 to 7, film à la distribution internationale (Anton Yelchin, Bérénice Marlohe), ainsi que L'Odyssée, avant de rejoindre et retrouver Jamel Debbouze dans La Vache.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Amel Bent goûte sa première huître le 26 septembre 2020 sur Instagram.
Amel Bent goûte sa première huître. 2020 sur Instagram.
M. Pokora invité de 50 Min Inside (TF1).
Laury Thilleman piégée dans "Surprise sur prise" par son mari Juan Arbelaez - France 2, 26 septembre 2020
Laury Thilleman piégée dans "Surprise sur prise" par son mari Juan Arbelaez - France 2
Frank Delay fête les 18 ans de son fils Kezian le 25 septembre 2020.
Benjamin Castaldi en pleine sieste le 25 septembre 2020.
Benjamin Castaldi garde son fils Gabriel le 25 septembre 2020.
Benjamin Castaldi garde son fils Gabriel le 25 septembre 2020.
Benjamin Castaldi garde son fils Gabriel seul pour la première fois.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel