Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Magloire victime de grossophobie : En larmes, il crie sa colère

Exclusif - Magloire - Célébrités lors du photocall du concert de Grégory Bakian au Palace à Paris, France, le 18 décembre 2017. © Philippe Baldini/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Magloire - Célébrités lors du photocall du concert de Grégory Bakian au Palace à Paris, France, le 18 décembre 2017. © Philippe Baldini/Bestimage
L'ancien chroniqueur de M6 n'en peut plus. Souvent victime de grossophobie, Magloire a profité d'une interview sur la radio Voltage pour crier sa colère et passer un message. Très ému par ce sujet sensible, il n'a pu retenir ses larmes.

Lundi 29 octobre 2018, Magloire était l'invité de l'émission Le Show De Luxe, sur Voltage. Et l'ancien chroniqueur du Morning Live (M6) en a profité pour crier sa colère après avoir été victime de grossophobie.

"Les gros existent et ils subissent un véritable racisme. Je commence à en avoir largement ras le bol", a confié l'animateur de 49 ans qui a été victime d'un malaise cardiaque il y a un an. Il a ensuite expliqué que lui, qui a pourtant une "vie plutôt sympathique et privilégiée", se fait régulièrement insulter à cause de ses kilos en trop.

"'T'as bouffé le chien', voilà ce qu'on m'a dit dans le hall d'une radio dans laquelle j'allais il y a trois jours. (...) Je me suis trouvé comme un petit enfant maltraité", a admis Magloire. S'il a assuré que cela n'a pas été dit méchamment, il a regretté la violence des propos. "Je pense notamment aux adolescentes qui se prennent ça dans la gueule à l'école, au lycée ou au collège. Ma nièce, qui n'a pas une taille dans les normes, elle le vit tellement mal qu'elle n'a plus envie d'aller au collège, c'est très très dur. Je connais des femmes qui ne vont plus chercher leurs enfants à l'école car les autres mères de famille la regardent de travers parce qu'elle est grosse. Au secours", s'est-il indigné.

"Moi ou d'autres, on en souffre tous les jours. J'en ai marre, il faut que ça s'arrête, J'en ai marre ! Ça ne peut plus continuer", a-t-il conclu en larmes. Magloire espère donc que les mentalités vont changer et compte sur tout le monde pour se mobiliser.

Magloire en interview sur Voltage, 29 octobre 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel