Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mike Horn évoque la mort de sa femme : "Je ne voulais plus vivre"

10 photos
Lancer le diaporama
L'aventurier Mike Horn est capable de relever tous les défis qu'on lui lance. Mais continuer de vivre après la mort de sa femme a certainement été la plus grande épreuve de sa vie. Il s'est confié à Yann Barthès dans "Quotidien".

Traversée du Groenland en quinze jours, tour du monde le long de l'Équateur, expéditions dans l'Himalaya ou exploration qui l'a amené d'un pôle à l'autre... Mike Horn multiplie les exploits et il est sans nul doute l'aventurier le plus connu de l'Hexagone. L'homme de 52 ans fête ses 20 ans d'expédition à travers le monde et partage son expérience lors de conférences – il investira le Grand Rex à Paris les 7 et 8 avril. Invité sur le plateau de Quotidien (TMC) le 3 avril, il a évoqué la mort de son épouse Cathy et la force qu'il a puisé dans les derniers mots qu'ils ont échangés avant son décès.

Voilà quatre ans que la femme de Mike Horn, mère de ses deux filles Annika (née en 1993) et Jessica (née en 1994), est morte d'un cancer. Une épreuve qui semblait insurmontable pour l'homme que rien n'arrête d'ordinaire. Comme il l'a expliqué à Yann Barthès, c'est grâce aux dernières paroles de son épouse que l'aventurier a fait le choix de ne pas arrêter de vivre.

Après avoir expliqué que lorsqu'il était petit, son père lui avait raconté que l'on vivait 30 000 jours en moyenne dans une vie (ce qui correspond au temps qui s'écoule si l'on décède à l'âge de 82 ans), le beau quinquagénaire a déclaré : "30 000 jours, c'est très peu. On ne peut pas perdre un de ces jours. Il faut vivre à fond et faire les choses que l'on a envie de faire aujourd'hui car demain, c'est presque déjà trop tard." Et d'ajouter : "J'ai perdu ma femme qui était l'amour de ma vie il y a quatre ans. Elle a eu un cancer [du sein, NDLR]. C'est elle qui me soutenait, qui était derrière moi. Elle était l'ancre de ma vie. Elle avait 52 ans et elle n'a même pas eu ces 30 000 jours à vivre. Et quand elle s'est rapprochée de la mort, je lui ai dit que je ne voulais plus vivre car je ne pouvais pas vivre sans elle."

Mais au moment où Mike Horn envisageait le pire, c'est Cathy qui lui a demandé de s'accrocher : "Elle m'a regardé et m'a dit que je ne devais pas mourir pour elle... mais que je devais vivre pour elle." L'explorateur a tenu son engagement et il a repris la route, les ascensions et la mer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel