Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Nick Alexander, mort au Bataclan : Sa girlfriend pleure son "doux prince"

Nick Alexander, mort au Bataclan : Sa girlfriend pleure son "doux prince"
Nick Alexander, 36 ans, est mort au Bataclan le 13 novembre 2015. Sa compagne, Polina Buckley, lui a rendu un vibrant hommage.
13 photos
Lancer le diaporama
Nick Alexander, 36 ans, est mort au Bataclan le 13 novembre 2015. Sa compagne, Polina Buckley, lui a rendu un vibrant hommage.
Le jeune homme, responsable du merchandising du groupe Eagles of Death Metal, est l'un des noms qui ont le plus circulé outre-Atlantique ce week-end. Bien tristement...

Nom figurant hélas parmi ceux des 132 victimes des attentats sanglants survenus à Paris le 13 novembre au soir, celui de Nick Alexander a dépassé nos frontières et a ému le milieu de la musique. Âgé de 36 ans, il était responsable du merchandising du groupe Eagles of Death Metal, qui se produisait au Bataclan le soir du drame et dont il était proche.

Sur Twitter, sa petite amie comme de nombreux proches de Nick ont d'abord multiplié les messages en quête d'informations concernant le jeune Britannique. Puis la mauvaise nouvelle est tombée : Alexander était parmi les 89 personnes sauvagement assassinées au Bataclan. Lui devait très probablement se trouver près de la table du merchandising (où l'on vend des vêtements à l'effigie du groupe, des CDs, vinyles et autres goodies), située sur la droite de la porte d'entrée, passé le vestibule par lequel les tireurs ont pénétré en tirant en rafales.

Dans un communiqué, la famille de Nick Alexander écrit que leur proche est décédé "en faisant ce qu'il aimait", mais aussi en protégeant une jeune femme - une survivante, apprend-t-on de divers témoignages. Helen Wilson aussi, qui l'accompagnait lors de ce concert à guichets fermés et raconte au Sunday Telegraph : "Il ne respirait plus, je l'ai tenu dans mes bras et je lui ai dit que je l'aimais." Elle raconte : "Il me tournait le dos et je n'ai pas pu voir ce qu'il s'est passé. J'ai essayé de lui parler, puis de lui faire du bouche-à-bouche pour qu'il respire à nouveau, et les tireurs étaient dans l'ombre, tirant sur quiconque disait quelque chose."

Samedi, une dénommée Polina Buckley tweetait à 17h24 un message qui ne laissait plus l'ombre d'un doute quant au sort de Nick Alexander. "Tu es et resteras toujours l'amour de ma vie", écrivait la jeune femme en légende à une photo d'elle embrassant le Britannique aux cheveux longs. "Dors bien, mon doux prince, Nick Alexander...", tweetait-elle quelques heures plus tard, avec un selfie où on la voit embrasser sur la joue cet homme au sourire si doux... Quelques minutes plus tôt, au Consulat français de New York où était rendu un hommage aux victimes, elle restait assise une heure durant, devant des bougies et de nombreuses fleurs déposées, pleurant son petit ami. Près d'elle, un portrait de lui sur lequel elle avait écrit : "Nick Alexander, je t'aimerai toujours."

Dans la foulée, plusieurs personnalités du monde de la musique ont rendu hommage à Nick Alexander, homme visiblement connu de tous pour assurer le merchandising de nombreux artistes, de Fall Out Boy à Sum 41 en passant par Slowdive ou Cat Stevens. Joe Trohman, guitariste du groupe de rock Fall Out Boy, évoquait ainsi un "chouette type" alors que Yusuf Islam, alias Cat Stevens sur scène, envoyait "amour et condoléances à sa famille". Damon Albarn, qui a révélé avoir travaillé aux côtés d'Alexander sur l'Africa Express music project fondé en 2012 par le leader de Blur, a eu quelques mots touchants. "La mort de Nick est immensément triste, a-t-il déclaré. Le fait qu'il semble avoir donné sa vie pour sauver celle d'un autre sera le dernier témoignage de l'adorable mec qu'il était."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image