Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Novak Djokovic : Emu, il dédie sa victoire au Masters à son père hospitalisé

Pour le grand final de la saison, le tennisman Novak Djokovic a remporté une brillante victoire face à Roger Federer (7-6, 7-5) lors de la finale du Masters de Londres, lundi 12 novembre à l'O2 Arena, confirmant sa suprématie et la légitimité de son retour sur le trône du tennis mondial. Une superbe façon de conclure la magnifique saison du numéro 1 mondial, démarrée par un titre majeur avec l'Open d'Australie et marquée par un total de trois titres en Grand Chelem. Une victoire à Londres (la deuxième en Masters) à la saveur tout de même particulière pour le Serbe, qui, après avoir été bouleversé par la mort de son grand-père en avril, doit aujourd'hui affronter les problèmes de santé de son père...

Après cette victoire, Novak Djokovic a donc dédié sa performance à son père : "Le voir lutter pour sa santé m'a donné un surcroît de motivation car je voulais jouer pour lui. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai tout donné. Ce titre est pour lui", a-t-il ainsi déclaré, ému en conférence de presse, après la finale. Heureusement pour Novak Djokovic, son papa va mieux : "Ça prend une bonne tournure. Mais je ne souhaite pas en dire plus. Ce n'est pas un sujet qu'il convient d'étaler dans les médias. Je ne veux pas que les gens discutent de l'état de santé de mon père. Ça va mieux, même s'il demeure en observation aux soins intensifs."

En fils attentionné, Novak Djokovic ira même lui "rendre visite mercredi avec le trophée. Ça le fera sourire", explique le numéro 1 mondial, connu pour sa décontraction. Fin octobre, le tennisman avait brusquement dû se rendre à Belgrade, où son père était hospitalisé pour une insuffisance respiratoire.

Malgré ces problèmes hors du court, Nova Djokovic aura vécu une superbe saison : "Ca a été une année fantastique", a-t-il ainsi jugé. Le Serbe de 25 ans, arrivé en Dark Vador au tournoi de Paris Bercy pour fêter Halloween, aura tout de même connu quelques déconvenues, comme aux Jeux Olympiques de Londres ou lors de l'US Open. Car il n'y a pas de grand champion sans adversité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel