Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivier Giroud infidèle ? Celia Kay, l'Anglaise hot par qui le scandale arrive

Le mannequin anglais Célia Kay qui aurait passé la nuit avec Olivier Giroud début février 2014.
17 photos
Lancer le diaporama
Le mannequin anglais Célia Kay qui aurait passé la nuit avec Olivier Giroud début février 2014.

Jusque-là irréprochable sur et en dehors du terrain, Olivier Giroud aurait malheureusement rejoint la catégorie des footballeurs infidèles... Quelques années après l'affaire Zahia, l'avant-centre des Bleus aurait été pris la main dans le sac par The Sun. Son crime ? Avoir passé la nuit avec un plantureux mannequin, la veille d'un match de son club d'Arsenal. Une révélation suite à laquelle le Gunner a formulé publiquement des excuses, sur Twitter, notamment à sa femme Jennifer. Mais qui est ce mannequin qui aurait fait craqué le Frenchie ?

Une plastique parfaite

Celle par qui le scandale arrive répond au nom de Celia Kay. Et si son nom n'était pas encore connu jusqu'à ce week-end, les Anglais avaient forcément croisé le regard de braise du mannequin dans la presse, en particulier sur le papier glacé des magazines masculins où elle a l'habitude d'étaler son sex-appeal, comme FHM, Maximal et même DSS magazine en Espagne. Il faut dire que la sulfureuse brune a de sérieux atouts pour faire craquer les hommes avec sa plastique affolante. Une poitrine généreuse, une bouche pulpeuse et un sourire gourmand... Le mannequin lingerie aux origines eurasiennes, arabes et africaines est une véritable bombe.

Mais Celia Kay, c'est aussi une tête bien remplie puisqu'elle assure dans la biographie de son site internet avoir une licence en finance obtenue à New York - l'Anglaise a grandi aux Etats-Unis, à Denver dans le Colorado. C'est aussi une chef d'entreprise puisque celle qui a également collagoré avec des artistes comme Chris Brown ou encore Big Sean a une ligne de bijoux, Raw by Cee, et aurait même ouvert une boutique dans le fameux quartier de Camden à Londres.

Une nuit à l'hôtel qui coûte cher

Londres, où elle vit (avec Los Angeles) et où elle a donc fait la rencontre... d'Olivier Giroud, avec lequel elle aurait passé la nuit à l'hôtel Four Seasons dans le quartier d'affaires de Canary Wharf. Et si le joueur avait d'abord démenti les allégations de la jeune femme et du Sun irlandais, qui a révélé l'affaire il y a une semaine, l'édition anglaise du tabloïd a ce week-end posté des photos du footballeur en sous-vêtements dans une chambre d'hôtel pour étayer ses allégations. Coïncidence ou pas, Celia Kay a de son côté posté un selfie dans une chambre d'hôtel le 10 février dernier avec une légende en français : "C'est la vie"...

Quelques heures après la parution du Sun, Olivier Giroud a présenté ses excuses sur Twitter, avouant sa faute. "Je présente mes excuses à mon épouse, ma famille, mon entraîneur, mes coéquipiers et les supporters d'Arsenal". Et d'ajouter : "Je dois maintenant me battre pour ma famille et pour mon club, pour obtenir leur pardon. Rien d'autre ne compte désormais", a-t-il écrit, obligé de réagir après les révélations choquantes du Sun, qui ont sérieusement écorné son image de gendre idéal. D'autant qu'avec sa femme Jennifer, épousée en 2011, il venait d'avoir un enfant en juin 2013. Lui pardonnera-t-elle, alors qu'elle vient tout juste de fermer son compte Twitter, après sans doute avoir reçu de nombreux messages ?

Concernant son club d'Arsenal, c'est une autre affaire. Coupable d'avoir batifolé la veille d'un match contre Crystal Palace (victoire 2-0) le 2 février, l'attaquant français n'a pas respecté le réglement des Londoniens et devrait être sanctionné financièrement. On parle d'une amende de 230 000 livres, alors qu'il a déjà été sanctionné sportivement, s'asseyant sur le banc des remplaçants hier, contre Liverpool en FA Cup. L'opération rachat d'Olivier Giroud vient donc de débuter, histoire de ne pas porter cette affaire comme un boulet à quelques mois de la Coupe du Monde 2014...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel