Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Scandale à la Comédie-Française : Marie, l'étudiante qui accuse, vit un enfer

Suite à ses révélations visant un comédien de la Comédie-Française qui lui a infligé des violences physiques et morales insupportables, Marie Coquille-Chambel affronte un autre type de calvaire : le harcèlement et le trolling sur les réseaux sociaux. Son avocate fait barrage.

Briser l'omerta, aujourd'hui encore, a un prix : pour avoir eu le courage de dénoncer publiquement, photos et détails glaçants à l'appui, les violences dont elle a été la victime, des mains d'un acteur de la Comédie-Française "à la réputation de mec dangereux" dont elle tait l'identité, Marie Coquille-Chambel le paie à présent. Sur le compte Twitter ("Plain Chant", @chant_plain) que la jeune femme utilisait précédemment pour partager sa passion pour le théâtre, une passion qu'elle développe également à travers une chaîne YouTube, une autre voix a pris vendredi 3 juillet 2020 la parole et sa défense.

"Marie Coquille-Chambel, étudiante de 21 ans, a dénoncé des faits de violence qu'elle a subis de la part d'un comédien de la Comédie-Française. Elle a porté plainte et l'affaire est désormais entre les mains de la police et de la justice", commence par synthétiser l'avocate Agnès Tricoire, dont on déduit qu'elle représente les intérêts de la plaignante.

La magistrate désigne ensuite les deux formes de harcèlement et d'intimidation dont elle est la cible depuis ses révélations, entre d'une part l'injonction - notamment d'"une certaine presse" - de révéler l'identité du mis en cause et d'autre part "les auteurs de commentaires haineux à son encontre", qui "seront poursuivis". Me Tricoire détaille ainsi : "Elle a fait l'objet, sur les réseaux sociaux, sur lesquels elle a également dénoncé une partie des faits, d'un harcèlement exigeant qu'elle révèle le nom de l'auteur de ces violences. Elle est également assaillie de la même demande de la part d'une presse qui ne semble pas au fait des principes qui gouvernent ce type de situation. Il ne lui appartient pas de révéler ce nom. Marie Coquille-Chambel se bat courageusement, en son nom et au nom de toutes les femmes, pour dénoncer ces violences et encourager les victimes à porter plainte, quelque soit leur statut, leur milieu social et ceux de leurs agresseurs. Les auteurs de commentaires haineux à son encontre seront poursuivis, comme le seront ceux qui croient possible, souvent courageusement abrités (croient-ils) derrière l'anonymat, de faire l'apologie de la violence faite aux femmes. Nous sommes en 2020. Cette violence ne passera plus, nulle part."

Depuis le 30 juin, date de son dernier tweet, en écho approbateur à la réaction de la Comédie-Française suite à l'éclatement du scandale, Marie Coquille-Chambel ne s'était plus exprimée ni manifestée. La veille, la jeune femme, étudiante à la Sorbonne, avait jeté un pavé dans la mare pour "briser l'omerta dans le théâtre", formant le voeu que grâce à son témoignage aucune autre ne "puisse subir de telles violences de la part d'un homme, qu'importe son influence et sa notoriété".

"Aujourd'hui j'ai été porter plainte contre un acteur de la Comédie-Française pour 'violences habituelles sur une personne vulnérable n'ayant pas entraîné d'incapacité supérieure à 8 jours'. Ma plainte n'a pas été reçue en entier, je retourne au commissariat demain. J'ai été frappée le 6 mars, le 26 mars et le 2 mai. Coups de poings au visage, dans les côtes, dans le dos quand j'étais à terre, coups de livres, de chaussures. Il m'a tirée par les cheveux dans tout son appartement. Il m'a jetée au sol. Il a tenté de m'étrangler", signalait-elle dans un premier temps, produisant des photos de ses stigmates apparents.

Des enregistrements accablants

Elle livrait ensuite la retranscription des menaces de mort et des cruels mots proférés par son agresseur, qu'elle dit avoir enregistrés : "Pour la première fois de ta vie, tu vas aimer la vie. Tu vas voir comme c'est beau la vie quand tu vas la perdre. Tu vas regretter pour la première fois de ta vie, tu vas aimer la vie. Dégage. Profite de tes derniers instants. Tu veux pas profiter ? Parce que tu n'aimes toujours pas la vie ? Tu vas l'aimer quelques instants seulement alors, tant pis. Fais ce que tu veux." "Tu veux pas que je filme ton assassinat ? Comme ça tout le monde saura ce qu'il s'est passé, pas comme pour Bertrand Cantat. Il y aura moins de doutes. J'ai très envie que tu meures." "Déshabille-toi je te dis, ferme ta gueule. Ferme ta gueule. Tu vas aller me chercher après un calmant sinon tu vas finir avec tellement de bleus..."

Marie saisissait en outre l'opportunité de lancer un appel à d'autres victimes potentielles du même comédien, révélant qu'il l'a par ailleurs "menacée professionnellement" et "a cherché à contacter [sa] famille et [ses] amis pour se dédouaner et [la] diffamer".

Elle n'est désormais plus "vulnérable", mais dûment entendue et défendue. L'instruction révélera ce qui doit l'être. La Comédie-Française, de son côté, s'est dite "profondément choquée à la découverte des faits de violence insupportables attribués à l'un de ses salariés", qu'elle condamne "avec la plus grande fermeté", et se tient prête "toutes les mesures qui s'imposent".

GJ

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Léna Mahfouf plus connue sous le nom de Léna Situations va au défilé Dior en trottinette. Juillet 2021
Léna Mahfouf plus connue sous le nom de Léna Situations va au défilé Dior en trottinette. Juillet 2021
Amel Bent sur une story postée le 15 juillet 2021.
Amel Bent sur une story postée le 15 juillet 2021.
Lola Dewaere, folle amoureuse de Pierre-Edouard Bellanca : "Je le trouve beau..."
Lola Dewaere, folle amoureuse de Pierre-Edouard Bellanca : "Je le trouve beau..."
Tony Yoka en famille : "Moments privilégiés" avec ses fils, il dévoile une superbe photo
Tony Yoka en famille : "Moments privilégiés" avec ses fils, il dévoile une superbe photo
Izïa Higelin maman : son compagnon Bastien Burger partage de tendres photos de leur fils
Izïa Higelin maman : son compagnon Bastien Burger partage de tendres photos de leur fils
Images de l'accident impliquant Aurore et Jonathan, dans "Pékin Express", sur M6
Images de l'accident impliquant Aurore et Jonathan, dans "Pékin Express", sur M6
Thomas Pesquet privé d'enfant avec Anne Mottet à cause de son métier ? Il répond franchement
Thomas Pesquet privé d'enfant avec Anne Mottet à cause de son métier ? Il répond franchement
Loana et Jean-Edouard, la scène de la piscine : Benjamin Castaldi fait une révélation 20 ans plus tard
Loana et Jean-Edouard, la scène de la piscine : Benjamin Castaldi fait une révélation 20 ans plus tard
Patrick Bruel acclamé en Belgique : il régale les fans présents
Patrick Bruel acclamé en Belgique : il régale les fans présents
Tara Damiano maman pour la 2e fois
Tara Damiano maman pour la 2e fois
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image