Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tiger Woods : Un coup exceptionnel et le Tigre rugit de nouveau

5 photos
Lancer le diaporama

D'aucuns se demandaient si Tiger Woods serait capable un jour de retrouver ce qui avait fait de lui l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du golf...

Après des mois de cauchemars, de révélations scabreuses, de séparations houleuses et de déclarations hasardeuses, Tiger Woods avait touché le fond. Méconnaissable, le joueur de 36 ans pointait dans les bas fonds des classements, incapable de retrouver cette technique et cette puissance qui faisaient de lui Le Tigre. Mais petit à petit, l'Américain est revenu à son meilleur niveau, alignant les bonnes performances. Jusqu'à ce dimanche 3 juin du côté de Dublin dans l'Ohio.

Au terme d'une fin de parcours de folie durant le Memorial Tournament, Tiger Woods a décroché un 73e titre sur le circuit PGA, égalant ainsi le record de la légende Jack Nicklaus, présent à l'arrivée et pointant à huit longueurs des 82 succès de Sam Snead. "Être capable d'égaler Jack avec 73 titres et le faire si jeune, c'est quelque chose de spécial. Comme le fait de le faire sous les yeux de Jack, le plus grand champion de tous les temps", a-t-il déclaré à l'issu d'une série de coups exceptionnels, qui signifiaient le retour du Tigre au premier plan, lui qui comptabilisait un retard de quatre coups sur le leader au départ.

Le symbole de se cette hargne retrouvée ? Un coup magique au trou numéro 16 synonyme de victoire. "C'est le plus beau coup que j'ai vu étant donné les circonstances, déclarait un Jack Nicklaus admiratif. Avec un coup trop court, il se mettait de nouveau en mauvaise position et avec un coup trop long, il perdait le tournoi [du fait de l'obstacle d'eau situé derrière le drapeau, NDLR]. Il a mis la balle où il fallait." Ce coup, c'est un petit lob shot, comme on dit dans le métier, à quelques mètres du drapeau depuis le rough. Une trajectoire précise, un coup parfaitement dosé et un birdie pour prendre la tête... Qu'il ne quittera plus par la suite, écoeurant ses adversaires un à un.

Tiger Woods pouvait donc laisser éclater sa joie, rugir de plaisir et serrer le poing. A quelques jours de l'US Open, la star fait le plein de confiance et rappelle à tous ses concurrents qu'il est toujours cette machine implacable capable des coups les plus extraordinaires dans les pires situations. Avec un tel niveau de jeu, Tiger Woods pourrait ainsi ajouter un 15e titre majeur à son palmarès et se rapprocher un peu plus des 18 majeurs de son illustre aîné, Jack Nicklaus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel