Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne-Elisabeth Lemoine, son mensonge à Marc-Olivier Fogiel : "Moment horrible"

13 photos
Lancer le diaporama
Laurent Ruquier révèle le gros mensonge d'Anne-Elisabeth Lemoine à Marc-Olivier Fogiel sur le plateau des "Enfants de la télé" le 16 septembre 2018 sur France 2.
Dimanche 17 septembre 2018, Anne-Elisabeth Lemoine était sur le plateau des "Enfants de la télé" sur France 2. Face à Laurent Ruquier, l'animatrice de "C à vous" (France 5) a dû se justifier d'un gros mensonge qu'elle a raconté à Marc-Olivier Fogiel.

Anne-Elisabeth Lemoine ne s'attendait sûrement pas à se retrouver dans une telle situation. Invitée sur le plateau des Enfants de la télé le 16 septembre 2018 sur France 2, la présentatrice de 48 ans a dû faire face à un Laurent Ruquier taquin. Ce dernier a fait une révélation incroyable sur l'animatrice de C à vous (France 5) qui n'avait pas hésité à mentir à Marc-Olivier Fogiel.

"Vous vous servez souvent de vos enfants comme prétexte ? Il paraît que vous n'arrêtez pas de mentir", a lancé Laurent Ruquier à Anne-Elisabeth Lemoine pour amener le sujet. Affirmant qu'elle était "une mère parfaite" qui ne mentait pas, l'animatrice n'a pas échappé à l'anecdote du présentateur des Enfants de la télé : "C'est Marc-Olivier Fogiel qui a raconté qu'en 2007, il était dans les couloirs de Canal+, il vous appelle et vous lui dites : 'Je ne peux pas te parler, je suis chez le médecin avec mon fils.' Et là, il vous voit sortir des bureaux du patron de Canal+."

"Tout est vrai", a révélé Anne-Elisabeth Lemoine, très embarrassée, avant d'ajouter : "Non mais quel moment horrible ! C'est-à-dire que je ne savais pas comment dire à Marc-O : 'Écoute, voilà, merci de m'avoir donné du travail pendant neuf ans, mais je vais aller chez la concurrence.' Je ne savais pas comment lui dire. Et donc il voulait me voir parce qu'il sentait quand même qu'il y avait un truc et j'ai dit écoute, je ne peux pas te voir... avec une petite voix bien tremblotante de mère inquiète : 'Je ne peux pas là, mon fils ne va pas bien, je suis chez le médecin."

Et le moment gênant arriva : "Je raccroche, dans la seconde qui a suivi, j'étais dans le hall de Canal+, je m'apprêtais à voir Ara Aprikian, qui dirigeait les programmes pour signer mon contrat." "Et je vois Marc-O face à moi, on aurait dit un film ! J'étais blanche comme les murs du hall de Canal+", a-t-elle conclu. Voilà un mensonge qu'elle n'oubliera jamais !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel