Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Benjamin Millepied revient sur sa "décision difficile"...

Natalie Portman se rendant au restaurant Il Buco avec son mari Benjamin Millepied à New York le 15 août 2016
10 photos
Lancer le diaporama
Natalie Portman se rendant au restaurant Il Buco avec son mari Benjamin Millepied à New York le 15 août 2016
Le chorégraphe est retourné vivre à Los Angeles avec sa femme Natalie Portman, après avoir démissionné de la direction de la danse de l'Opéra de Paris.

"Ma place n'était pas à l'Opéra", a déclaré Benjamin Millepied au Journal du dimanche. Le chorégraphe a été interrogé par ce média alors que va sortir au cinéma le documentaire qui lui est consacré, Relève. L'occasion d'obtenir ses premières impressions après sa démission de l'Opéra de Paris qui avait fait grand bruit en février dernier.

À lire aussi

La notoriété du chorégraphe et danseur Benjamin Millepied a explosé grâce au film Black Swan de Darren Aronofsky et sur lequel il était consultant. C'est grâce à cette oeuvre qu'il a rencontré celle qui deviendra son épouse et la mère de son fils Aleph, l'oscarisée Natalie Portman. Avec les siens, il est revenu s'installer en France, afin de prendre la direction de la danse à l'Opéra de Paris. Mais il y a six mois, il annonce soudainement qu'il démissionne de son poste.

"Je n'avais pas accepté la mission pour le prestige mais pour apporter un changement sur le long terme. J'ai compris que les choses ne pourraient pas se passer comme je l'envisageais. Il fallait donc que je parte, je sentais que ma place n'était pas à l'Opéra", explique Benjamin Millepied au Journal du dimanche, qui depuis s'est réinstallé à Los Angeles et travaille avec sa propre compagnie, le LA Dance Project. "Même si je regrette que l'aventure n'ait pas duré plus longtemps, elle ne pouvait pas se finir autrement. Mon énergie, j'ai préféré l'engager dans un projet qui est entièrement le mien. J'ai besoin de vivre mon art dans une totale liberté", poursuit-il.

Benjamin Millepied insiste sur le fait qu'il n'a pas été poussé à partir et qu'il a pris lui même cette décision qu'il qualifie de "difficile". Avant son départ, on pouvait toutefois deviner les tensions entre le danseur et l'institution française, car il tient des propos très critiques dans le documentaire Relève, diffusé en 2015 sur Canal+. De quoi accélérer son départ, souligne le JDD.

Remplacé par Aurélie Dupont qui a, selon lui, envie d'aller dans son sens d'évolution des mentalités, il répond également aux critiques qu'il a pu recevoir en voulant mettre trop en avant la jeune garde de l'Opéra dans ses créations : "A mon arrivée, j'ai découvert des danseurs de 30 ans qui n'avaient jamais eu l'occasion d'exprimer leur formidable potentiel. Alors oui, j'ai osé déranger la hiérarchie lors des castings. La mission du directeur est aussi de dénicher ceux qui rendront la compagnie meilleure. Je ne supportais pas l'idée de voir des talents gâchés. Un danseur sacrifie tout pour sa carrière, alors l'institution doit lui offrir au minimum, même s'il ne devient pas étoile, l'occasion de s'épanouir et d'aller au bout de lui-même."

Bande-annonce du documentaire Relève, en salles le 7 septembre 2016
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel