Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bilal Hassani : Ses explications après des tweets controversés

A 19 ans, Bilal Hassani a la chance de représenter la France au prochain concours Eurovision qui se tiendra à Tel Aviv en mai 2019. Mais le jeune homme doit faire face à de nouvelles attaques sur des tweets controversés qu'il aurait publiés à 14 ans.

Bilal Hassani cartonne avec sa chanson Roi, titre qu'il interprètera en mai 2019 pour tenter de ramener le trophée de l'Eurovision à la France. Le jeune homme de 19 ans n'est toutefois pas à l'abri des obstacles. Cible d'homophobie et de harcèlement au quotidien en raison de son orientation sexuelle et son apparence, il fait face à de nombreuses polémiques. Il doit en affronter une de plus concernant d'anciens tweets qui visent, entre autres, l'état d'Israël et que des internautes lui attribuent ; il a réagi sur Twitter le 1er février.

À lire aussi

"Je ne devrais même pas avoir à répondre à tous ces mensonges, mais je constate bien que je ne peux pas garder le silence. Ces propos ne sont pas les miens. Ce ne sont ni mes écrits, ni mes pensées. Quand j'avais 14 ans, je n'étais pas le seul à avoir accès à mon compte Twitter. Il y avait plusieurs personnes qui avaient mon mot de passe et il s'est passé des choses qui étaient hors de mon contrôle et de ma connaissance. Je n'ai pas fait attention à nettoyer, à vérifier et à re-vérifier. C'était une erreur de ma part. Mais c'était surtout une opportunité pour tous les haters et pour toutes les personnes mal intentionnées de propager des fake news. Bientôt vous pourrez peut-être voir des choses orchestrées, des montages où je dis des choses homophobes alors que ça n'a aucun sens," explique dans un premier temps le candidat français à l'Eurovision.

Peu après, il ajoute : "La seule chose que je peux dire c'est que même si c'était vraiment arrivé, j'avais 14 ans. Et on peut tous faire des grosses grosses grosses bêtises, mais la réalité dans tout ça c'est que je n'ai même pas à vous dire cela parce que c'est faux. Je n'ai jamais dit ou pensé ça. Je garde toujours les mêmes valeurs : on devrait tous pouvoir vivre en paix, partager nos cultures, malgré nos différences de sexe, de religion ou autre."

Parmi les supposés tweets que Bilal Hassani aurait écrits en 2014, soit à l'âge de 14 ans, un message vise le gouvernement israélien, un autre défend Dieudonné. Les détracteurs du chanteur veulent appuyer ainsi sur le fait qu'il va se produire dans le pays organisateur de cette nouvelle édition de l'Eurovision alors qu'il y a cinq ans, il l'accusait de "crimes contre l'humanité". Le Huffington Post rapporte toutefois que ces "écrits" ont été "déterrés" par le militant d'extrême droite Damien Rieu et que ce dernier à aussi fait circuler des tweets qui n'avaient jamais existé.

Deux camps se distinguent depuis. Ceux qui s'amusent et s'insurgent contre le fait que Bilal Hassani aurait critiqué violemment l'état d'Israël alors qu'il va s'y rendre pour l'Eurovision, estimant que ses explications ne sont pas crédibles. D'autres soulignent les trucages et rappelle que parmi ceux qui les diffusent, "Damien Rieu joue un jeu dangereux en s'amusant à trafiquer un tweet de @iambilalhassani".

Bilal Hassani peut compter sur le soutien de sa maman, de ses proches et de sa communauté en ligne. Il a déjà porté plainte contre le cyber agresseur Hatoumnight qui a déversé des propos homophobes et des menaces de mort à son encontre. Bilal ne reste pas sans agir par voie judiciaire devant ses détracteurs et leur campagne de haine. Cependant, l'affaire continue de prendre des proportions importantes après la diffusion de vidéos datant supposément de 2018 et dans lesquelles on le voit faire un "challenge" où il prononce une courte phrase avec une intonation exagérée sur les attentats de Paris. Des images qui n'ont pas été authentifiées et sur lesquelles le jeune homme n'a pas réagi précisément non plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Muriel Robin clashe Charles Consigny dans "On n'est pas couché" sur France 2, le 20 octobre 2018.
Exclusif - Marc-Olivier Fogiel en Facebook Live pour Purepeople.com. Le 10 octobre 2018.
Vos 5 miss préférées, par Purepeople, 2018.
Michel Drucker raconte la promesse à Philippe Gildas qu'il n'a pas pu tenir, le 1er décembre 2018 dans "Les Terriens du samedi" sur C8.
Mounir Mahjoubi dans "On n'est pas couché" - samedi 12 janvier 2018.
Jean-Pierre Pernaut de retour dans le JT de TF1, le 12 novembre 2018. Fermeture de son journal.
Benjamin Griveaux, invité dans l'émission "Les Maternelles" sur France 5 le 20 novembre 2018, a annoncé qu'il va être papa pour la troisième fois.
Cathy Guetta défile au carnaval de Rio de Janeiro le 4 mars 2019, filmée par son fils Elvis.
Gilles Verdez adresse un message à Michel Cymes dans "TPMP", vendredi 9 novembre 2018
Laeticia Hallyday a partagé des vidéos de son voyage au Vietnam avec ses filles Jade et Joy et ses amis Hélène Darroze et Sébastien Farran.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel