Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Blake Lively révèle avoir été sexuellement harcelée sur le tournage d'un film

Blake Lively à la soirée American Ballet Theatre Spring 2017 au Metropolitan Opera House à New York, le 22 mai 2017 © Morgan Dessalles/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Blake Lively à la soirée American Ballet Theatre Spring 2017 au Metropolitan Opera House à New York, le 22 mai 2017 © Morgan Dessalles/Bestimage
Un mauvais souvenir qu'elle vient d'évoquer dans le "Los Angeles Times".

Le scandale provoqué par l'affaire Harvey Weinstein, puissant producteur américain ayant déjà été accusé par une trentaine de femmes de harcèlement, d'agression sexuelle ou de viol, continue d'inciter les plus grandes stars à prendre position et parfois à partager leurs mauvaises expériences dans l'industrie hollywoodienne.

Jeudi 12 octobre, Blake Lively s'est ainsi confiée dans les colonnes du journal Los Angeles Times pour affirmer qu'elle avait été elle aussi victime de harcèlement sexuel au cours de sa carrière. L'actrice de 30 ans ne précise pas quand les faits se sont déroulés mais admet qu'ils ont "régulièrement" eu lieu sur le tournage d'un film. Son bourreau était un maquilleur. "Il disait des choses inappropriées, il insistait pour appliquer mon rouge à lèvres avec ses doigts. Un jour, alors que je dormais sur le lieu du tournage, je me suis réveillée et il était en train de me filmer. J'étais habillée, mais c'était très voyeuriste, c'était terrifiant", a-t-elle déclaré.

Nous devons croire les gens qui racontent ces histoires

Bouleversée, l'épouse de Ryan Reynolds a bien tenté de signaler ces mauvais agissements aux producteurs du film, à plusieurs reprises. Malheureusement, elle n'a pas été écoutée et ses plaintes ont suscité l'indifférence générale. Déterminée à faire valoir ses droits, elle a fini par faire appel à son avocat quelques mois après le début de son calvaire. Une enquête a été menée, le maquilleur a été "retiré du projet", mais les producteurs se sont arrangés pour lui permettre de trouver un nouveau travail. "L'un des managers lui a écrit une lettre de recommandation parce que personne ne voulait qu'il y ait de l'animosité", a-t-elle déploré.

Avant de partager son récit, Blake Lively s'était confiée le même jour auprès du Hollywood Reporter pour exprimer sa déception à la suite des nombreuses accusations dont fait l'objet Harvey Weinstein. "Je n'ai jamais vécu ça avec Harvey d'une quelconque façon que ce soit, et je pense que si les gens avaient entendu ces histoires... Je crois suffisamment en l'humanité pour penser que cela n'aurait pas pu continuer. Je n'avais jamais entendu ces histoires, rien de spécifique, mais c'est dévastateur. (...) Nous devons croire les gens qui racontent ces histoires et nous devons les prendre sérieusement. Et si c'est important d'être indignés, il est aussi important de dire que cela existe partout ailleurs. Ce n'est pas un incident isolé. Cela ne peut pas arriver, cela ne devrait pas arriver et pourtant cela arrive partout. (...) Cela arrive à toutes les femmes, tout le temps, au point qu'elles ne se disent même plus qu'elles sont harcelées... Il est important que les femmes soient en colère maintenant. Il faut qu'il y ait une révolte. C'est important que ce genre de choses ne soit désormais plus toléré... Nous devons dire : 'C'est inacceptable'", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Blake Lively, parisienne sexy : les Gossip Girls défilent à Paris !