Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Camille Lacourt, Fred Bousquet, Alain Bernard : La rentrée des beaux gosses !

Les ténors de la natation française ont fait, dans l'ensemble, leur rentrée à l'occasion des championnats de France en petit bassin, qui se déroulent à Chartres les 3, 4 et 5 décembre 2010. Photo : Camille Lacourt.
10 photos
Lancer le diaporama
Les ténors de la natation française ont fait, dans l'ensemble, leur rentrée à l'occasion des championnats de France en petit bassin, qui se déroulent à Chartres les 3, 4 et 5 décembre 2010. Photo : Camille Lacourt.

Après quelques semaines d'accalmie, dévolues à l'entraînement, dans le calme retrouvé, les ténors de la natation française effectuent, pour la plupart, leur rentrée et leur compétition depuis vendredi à Chartres (Eure-et-Loir), qui accueille à l'Odyssée, comme l'an dernier et à la même période, les championnats de France en petit bassin. Avec, en ligne de mire, les Mondiaux en petit bassin, du 15 au 19 décembre à Dubaï.

Des luttes fratricides sont évidemment au programme : on attend bien entendu le duel des dossistes Camille Lacourt, révélation des derniers championnats d'Europe dont il rapporta trois médailles d'or, et de Benjamin Stasiulis, désormais coaché par Philippe Lucas. En 2009, dans le même bassin, Lacourt s'était adjugé le 100m de la spécialité, Stasiulis le 50 et le 200.

Le rendez-vous de Chartres a suscité le retour en France d'une autre star des bassins, Frédérick Bousquet, rentré du campus d'Auburn (Alabama, Etats-Unis), où il s'entraîne depuis des années (tout en regardant la télé, manifestement !), et où Laure Manaudou et leur fille Manon l'ont suivi.

Pour lui, l'enjeu était double : outre le retour dans le bain de la compétition, il s'agissait d'une reprise après deux mois de suspension suite à son contrôle positif. Et il a pu se rassurer : avec un excellent chrono de 20"89, le double champion d'Europe en titre a réaffirmé sa suprématie sur 50m nage libre, laissant à bonne distance Fabien Gilot et Amaury Leveaux. Avec la fatigue du décalage horaire dans ses bagages, Bousquet n'a pu que savourer : "Il était important de gagner, ou au moins d'être présent sur le podium, et de réaliser un bon chrono. Là, j'ai les deux donc ça me satisfait. D'autant que j'ai gagné sans m'être rasé, en étant fatigué, arrivé au dernier moment." On le retrouvera samedi sur 50m papillon.

Alain Bernard, lui, a été lent au démarrage. Stupeur dans la matinée : le champion d'Europe en titre du 100m nage libre se faisait sortir dès les séries du même 50m, auteur d'un 22"43 piteux. Mais quelques moments plus tard, il sortait de sa torpeur pour remporter la finale B avec son meilleur chrono de la saison, 21"62. Après ce lot de consolation, il déclarait : "Je suis déçu que ce soit une finale B parce que j'aurais préféré me friter avec les autres ce soir. Il me manque encore un peu de fraîcheur mais c'est quand même mon mon meilleur chrono de la saison. En séries, j'étais peut-être un peu trop confiant, serein, pour me préserver pour ce soir, pour nager plus vite en finale A. Mais je n'y ai pas accédé. J'étais vexé, frustré. Il n'y a pas eu de longs échanges avec Denis (Auguin, son entraîneur). C'est rigolo quand on en parle après, mais j'ai passé une sale matinée, un sale repas à midi. J'avais envie de me mettre dans les meilleures dispositions pour pouvoir faire quelque chose de cohérent." On attend la confirmation sur 100m, dimanche.

Camille Lacourt, quant à lui, a remporté sa série sur 200m dos, porté par les encouragements émanant de tribunes, qui prouvaient que la Lacourtmania continue. S'il a réalisé 1'56''52, il aura fort affaire face à ses rivaux habituels, Benjamin Stasiulis et Jérémy Stravius, qui sont sortis de leur série en 1'55''57 et 1'55''70.

20e Journée du Livre d'Economie à Paris, le 12 décembre 2018.
Donal Trump président, un enfer pour Melania (aussi), par Purepeople - 2018.
Kendall Jenner, la folle ascension du top model, par Purepeople - 2018.
Jenifer, de l'ado à la femme fatale, par Purepeople - 2018.
Jenifer par Purepeople, 2018.
Les Beckham, une grande histoire d'amour et de style - par Purepeople, 2018.
Vos 5 miss préférées, par Purepeople, 2018.
kkoih
EXCLU – Scènes de ménages : Emma et Fabien énerves contre les réseaux sociaux. Interview "VNR" réalisée par Purepeople.com. Décembre 2018.
Herbert Léonard dans l'émission "Ca commence aujourd'hui" diffusée sur France 2 le 12 décembre 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel