Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2011 : Henry Hopper, fils du regretté Dennis Hopper, est amoureux de...

Ce 13 mai, au festival de Cannes, s'est déroulé le photocall du film Restless de Gus Van Sant, film d'ouverture de la section Un certain regard, dont le jury est présidé par le cinéaste Emir Kusturica. Une fois n'est pas coutume, cette séance photo, ainsi que la conférence de presse, ont eu lieu après la présentation en grande pompe avec tapis rouges et défilé de stars. La raison ? Le réalisateur américain n'avait pas pu se rendre à l'heure à Cannes. Le mal est réparé, et il est bien ravi de participer au shooting photo.

La journée devait être stressante pour Gus Van Sant. En effet, le cinéaste, palme d'or en 2003 pour Elephant, avait oublié son passeport dans sa demeure dans l'Oregon aux Etats-Unis. Le hic est qu'il s'est rendu compte de son oubli une fois à Los Angeles. Sachant qu'il faut au moins deux heures de vol pour se rendre de Californie dans l'Oregon, la partie n'était pas gagnée ! Heureusement, il a pu être présent pour la montée des marches et la conférence de presse a été repoussée au lendemain.

Restless raconte l'histoire d'une jeune fille en phase terminale qui tombe amoureuse d'un garçon obsédé par la mort, depuis la mort de ses parents. Pour le photocall, Gus Van Sant partage la vedette avec son héroïne Mia Wasikowska, révélée au monde entier avec Alice au pays des merveilles, son héros Henry Hopper, fils du regretté Dennis Hopper et de sa quatrième épouse, Katherine LaNasa, et la productrice, qu'on connaît plus comme actrice et fille de Ron Howard, Bryce Dallas Howard.

Henry Hopper, 20 ans, se montre convaincant dans ce premier grand rôle au cinéma et pour 20 Minutes, il raconte ce que son défunt père, décédé en 2010, a pu voir sa performance : " Il m'a avoué avoir été bluffé. C'est lui qui m'a poussé à faire l'acteur en pensant que cela canaliserait mon énergie. Je suis heureux de penser qu'il a été fier de mon travail. [...] Je suis conscient qu'il est difficile de marcher sur ses traces, mais devenir comédien était une façon de faire mon deuil. Comme l'expérience m'a plu, je recommencerai certainement, mais j'ai aussi envie de m'essayer à d'autres choses dans le domaine de la création."

Information croustillante que nous venons d'obtenir : Henry Hopper et Mia Wasikowska ont été vus sur le sable fin de Cannes en train de s'amouracher romantiquement ! Baisers volés sur une plage du festival, voici une romance glamour qui naît !

Les avis de la presse, après la projection de Restless, sont partagés. Pour Le Parisien, "rien n'est vraiment bouleversant", et La Tribune n'a pas été convaincue. Pour Le Figaro, il s'agit d'une "romance singulière", les Inrocks la décrivent comme un film fin et La Croix apprécie "l'exploration presque sereine de la mort".

La sortie nationale de Restless est prévue le 21 septembre 2011.

SY

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel