Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Caroline Sinz est rentrée : la journaliste agressée va déposer plainte

Réactualisation : Caroline Sinz est rentrée à Paris nous apprend l'AFP. La journaliste de France 3 frappée et agressée sexuellement jeudi par des hommes en civil en marge des manifestations au Caire, devrait se rendre dans l'après-midi à l'institut médico-légal de Paris pour des examens a annoncé son époux, également journaliste à France 3.

Caroline Sinz ira ensuite déposer plainte pour les violences dont elle a été victime en Egypte rapporte l'AFP.

La journaliste s'est par ailleurs entretenue avec le président Nicolas Sarkozy par téléphone, dès son arrivée dans notre capitale. Le chef de l'Etat souhaite la rencontrer à l'Elysée.

Vendredi 25 novembre nous écrivions :Comment oublier les 547 jours de détention en Afghanistan des journalistes Hervé Guesquière et Stéphane Taponier ? Il y a des risques à assurer la mission d'information qui est la leur dans des pays soufflés par la guerre. Mais que dire quand, au-delà de la fonction de reporter, c'est la dignité d'une personne humaine qui n'est plus respectée ? Caroline Sinz, journaliste de France 3, a déclaré l'AFP avoir été violemment frappée et agressée sexuellement jeudi place Tahrir au Caire, où elle effectuait un reportage.

La journaliste était accompagnée de son cameraman, Salah Agrabi, avec lequel elle a commencé à être prise à partie dans une rue menant de Tahrir au ministère de l'Intérieur. De grosses manifestations s'y déroulent, les Égyptiens réclament une fois de plus le départ du pouvoir militaire. "Nous étions en train de filmer dans la rue Mohamed Mahmoud quand nous avons été assaillis par des jeunes de quatorze ou quinze ans", a-t-elle raconté, en faisant état "d'attouchements". Le pire est à venir ; séparée de son cameraman, elle est agressée par une foule d'hommes : "J'ai été tabassée par une meute de jeunes et d'adultes qui ont arraché mes vêtements" et qui ont procédé à des attouchements répondant "à la définition du viol". "Quelques personnes ont essayé de venir m'aider sans y parvenir. J'étais lynchée. Cela a duré environ trois quarts d'heure jusqu'à ce qu'on puisse m'extraire. J'ai cru que j'allais mourir." De son côté, le cameraman est "tabassé".

Caroline Sinz a été secourue par des Égyptiens et a pu rejoindre son hôtel. L'ambassade France au Caire est venue l'assister et elle a enfin pu consulter un médecin. Désormais en sécurité, on ne sait pas quand la journaliste et son cadreur seront rapatriés en France.

L'association Reporters sans frontières rappelle que, le 11 février dernier, jour de la chute d'Hosni Moubarak, Lara Logan, journaliste de la chaîne américaine CBS, avait déjà été victime d'une agression sexuelle dans le secteur de la place Tahrir. Les recommandations de Reporters sans frontières, en plus d'être "malheureuses", témoignent d'une triste régression : "C'est au moins la troisième fois qu'une femme reporter est agressée sexuellement depuis le début de la révolution égyptienne. Les rédactions doivent en tenir compte et cesser momentanément d'envoyer des femmes journalistes en reportage en Égypte. C'est malheureux d'en arriver là, mais face à la violence de ces agressions, il n'existe pas d'autre solution."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel