Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlene et Albert de Monaco : Amour et feu sacré pour la Sainte Dévote

La princesse Charlene et le prince Albert II de Monaco ont enflammé ensemble la barque symbolique des célébrations de la Sainte Dévote, le 26 janvier 2014 en principauté.
46 photos
Lancer le diaporama
La princesse Charlene et le prince Albert II de Monaco ont enflammé ensemble la barque symbolique des célébrations de la Sainte Dévote, le 26 janvier 2014 en principauté.

S'ils se sont régalés du spectacle proposé sous le chapiteau de Fontvieille par le 38e Festival International du Cirque de Monte-Carlo, qui s'est achevé le 26 janvier quelques jours après la remise des Clowns d'or en leur présence, le prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco ont pris le relais : dimanche 26 et lundi 27 janvier 2014, c'était à leur tour de proposer aux Monégasques un numéro haut en couleur et bien rôdé, en deux parties, à l'occasion des célébrations de Sainte Dévote.

Comme le veut la coutume, le souverain, revenu de sa brève visite en Belgique auprès de la princesse Astrid, et son épouse ont embrasé dimanche soir, à la nuit tombée, la barque rappelant l'embarcation qui avait porté au IVe siècle le corps mutilé de la sainte patronne de la principauté de Monaco, ainsi que la légende qui s'y attache : celle d'un capitaine florentin nommé Antinope qui avait tenté en 1070 de voler les reliques de la sainte et, s'étant trouvé piégé par les vents au moment de s'enfuir, s'était fait mutiler et avait vu son bateau brûler.

Sous le regard de personnalités officielles du Rocher et d'un large public soucieux de perpétuer la tradition, le prince Albert, heureux d'être en couple pour officier après s'être retrouvé tout seul en 2013 lors de ces mêmes célébrations, s'est fait un plaisir de mettre le feu aux poudres avec la princesse Charlene, visiblement plus à l'aise dans cet exercice que lors de sa première participation, en 2011 (à noter que l'année suivante, en 2012, le couple princier avait reçu le concours de la princesse Caroline et de sa jeune fille la princesse Alexandra).

Selon un rituel immuable depuis qu'il a été institué en 1924 par le prince Louis II, la barque avait fait son entrée en scène à 18h30 au port Hercule, et la procession de Sainte Dévote s'était mise en branle quelques minutes plus tard sur l'avenue président J.F. Kennedy, pour finir à l'église Sainte Dévote, où Mgr Barsi présidait alors le salut du Très Saint Sacrement. Sur le parvis de l'église avait enfin lieu l'embrasement de la barque, un feu de joie suivi de peu par un autre - un feu d'artifice pyromélodique sera tiré depuis le quai Rainier-III.

Puis, lundi 27 janvier, après l'accueil matinal des reliques et la messe pontificale présidée par le cardinal Philippe Barbarin, à laquelle Albert et Charlene assistaient, le prince et la princesse se manifestaient au balcon du palais, devant la foule des personnes rassemblées à nouveau pour honorer Sainte Dévote au terme d'une nouvelle procession. Tout sourire, le couple profitait par la même occasion des rayons de soleil.

À la veille du début des célébrations, on aura remarqué, grâce à nos confrères de Monaco-Matin et à la page Facebook du palais princier, que la princesse Charlene était samedi dernier en pleine séance de dédicaces à la terrasse de l'hôtel Port Palace. L'ex-nageuse sud-africaine a en effet préfacé un magnifique ouvrage photographique consacré à son pays d'origine, auquel elle reste plus que tout attachée. Au fil des pages de ce livre-album intitulé Kwa zulu natal, land of dreams, enrichies de textes en anglais et en français respectivement signés Tanya Waterworth et Annick Thebia-Melsan, le photographe monégasque Sébastien Darasse et le Sud-Africain Vaughan Treyvellan capturent la "saisissante beauté naturelle" et la "puissante énergie" de cette "terre de rêves", "source d'inspiration qui invite à avancer et à agir", qu'est l'Afrique du Sud, selon les mots choisis par la princesse Charlene.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Charlene, cible favorite des photographes, la princesse joue les gravures de mode à Paris
Charlene éblouissante à Paris : la princesse joue les gravures de mode à la fashion week