Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Valandrey transformée par les médicaments : Elle s'accepte enfin

Charlotte Valandrey lors du photocall de la série "Demain nous appartient" lors du 58ème festival de Télévision de Monté-Carlo à Monaco le 16 juin 2018. © Denis Guignebourg / Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Valandrey lors du photocall de la série "Demain nous appartient" lors du 58ème festival de Télévision de Monté-Carlo à Monaco le 16 juin 2018. © Denis Guignebourg / Bestimage
Diagnostiquée séropositive à l'âge de 19 ans, Charlotte Valandrey aurait dû mourir six mois après selon les prévisions des médecins. Toujours là, et bien là, à 50 ans, l'actrice de la série "Demain nous appartient" (TF1) évoque la transformation de son corps lié à divers traitements avec beaucoup d'optimisme.

Se retrouver au casting de l'une des séries plus regardées du moment, Charlotte Valandrey ne l'aurait pas imaginé. Et pourtant. L'actrice de 49 ans a récemment rejoint la grande famille de Demain nous appartient (TF1), avec qui elle participe à la 58e édition du prestigieux Festival de Télévision de Monte-Carlo. Egalement auteure du livre Chaque jour, j'écoute mon coeur battre, publié le 16 mai 2018 aux éditions Cherche Midi, Charlotte Valandrey y détaille les nombreuses épreuves qu'elle a traversées, liées à sa maladie. La comédienne a appris sa séropositivité à l'âge de 19 ans et a été greffée du coeur en 2003, un coeur qui a été victime de plusieurs infarctus.

Malgré les moments difficiles qu'elle a vécus et auraient pu la faire sombrer, Charlotte Valandrey reste positive, comme dans l'interview donnée à Nice-Matin le 17 juin 2018 lors du Festival de Télévision de Monte-Carlo, à Monaco. "Je suis passée par l'enfer, aujourd'hui je suis vivante, je rejoue même la comédie", résume-t-elle.

Si la comédienne avait jusqu'alors beaucoup de mal à parler de son corps qui s'est transformé au fil des années à cause des traitements, elle s'accepte enfin et va même jusqu'à aborder le sujet avec légèreté. "J'en ris souvent. (...) Les médicaments m'ont transformée. Je me disais : 'J'ai l'air d'une grenouille', j'en riais avec ma fille", partage-t-elle. Tout a changé le jour où quelqu'un lui a justement fait remarquer que ce corps qu'elle avait tant de mal à accepter lui avait permis de survivre au pire : "Un jour, je ne sais plus quelle activité je faisais, je pleurais sur mon apparence, la personne qui me donnait le cours m'a dit : 'Mais votre corps a tenu debout pour vous, il a souffert et pourtant il vous porte, il fonctionne'". Un véritable déclic qui a permis à Charlotte Valandrey de reprendre confiance en elle et tenter de nouvelles expériences qu'elle pensait inaccessibles comme jouer dans Demain nous appartient.

La 58e édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo a été marquée par la célébration du 20e anniversaire de la série New York Unité Spéciale et la remise d'un prix spécial à son héroïne Mariska Hargitay, une Nymphe d'honneur récompensant l'ensemble de sa carrière, en présence d'Albert de Monaco et du mythique producteur Dick Wolf.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
The Goodwin Games, The Carrie Diaries, House of Cards : les nouvelles séries à ne pas rater en 2013 !
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel