Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Fashion Week : Camélia Jordana voit rouge pour Andrej Pejic chez Gaultier

Camélia Jordana lors du défilé Jean-Paul Gaultier à Paris le 3 mars 2012.
25 photos
Lancer le diaporama
Camélia Jordana lors du défilé Jean-Paul Gaultier à Paris le 3 mars 2012.

Andrej Pejic, de nouveau star sur le podium de Jean-Paul Gaultier. Le mannequin masculin au physique de femme, muse de Gaultier et désormais égérie de son parfum, n'est pas passé inaperçu sous les projecteurs, en se mêlant aux femmes avec sa blondeur candide sur le catwalk du défilé.

Et pour découvrir la collection automne/hiver 2012/2013 présentée samedi 3 mars, les fidèles de l'enfant terrible de la mode n'ont pas loupé le rendez-vous. Au premier rang, deux actrices espagnoles complices et grandes amies du créateur, Rossy de Palma et Victoria Abril, qui ont fait le show en marge du défilé. Les deux comédiennes ont pu admirer les silhouettes rocks très eighties incarnées par des tops défilant sur une bande son de Velvet Underground.

Une artiste française a captivé tous les regards : Camélia Jordana, qui ne loupe jamais un défilé Gaultier. La chanteuse révélée par le programme Nouvelle Star et prochainement au cinéma avait laissé ses cheveux libres très frisés et opté pour un rouge franc pour souligner ses lèvres rebondies. A noter également, la présence de Tonie Marshall et Alexandra Golovanoff, venue garnir le premier rang avec le sourire.

L'automne/Hiver 2012/2013 vu par Gaultier :

"J'ai joué sur le graffiti sur un mode plutôt couture et élégant", a déclaré en backstage, le pétillant Gaultier qui soufflera sa 60e bougie en avril. Et pour la fin de l'année, la femme Gaultier n'aura pas peur des couleurs : le lurex vient donner du relief aux vêtements, les cuirs et les velours se mêlent aux fourrures aux couleurs flashy (orange, rose), une audace qui n'effraie par Gaultier, "n'en déplaise à la PeTA".

La doudoune et le perfecto se superposent sur des matières fluides et la femme Gaultier embrasse tout le chic des grandes bourgeoises en gardant un côté grunge cher au créateur.

Pamela Anderson : son célèbre décolleté comme final du défilé Vivienne Westwood
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel