Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gessica Notaro attaquée à l'acide : L'ex-Miss, défigurée, dévoile son visage

15 photos
Lancer le diaporama
Gessica Notaro, attaquée à l'acide par son ex-compagnon en janvier dernier, dévoile son visage quelques mois après son agression dans une émission de télé italienne - Vidéo publiée sur Youtube le 21 avril 2017
Un acte de courage pour sensibiliser le public.

Trois mois après sa dramatique agression à l'acide, l'ex-Miss italienne Gessica Notaro a eu le courage de dévoiler son visage ravagé par l'attaque pour éveiller les consciences. A l'âge de 27 ans, l'ancienne reine de beauté a été victime de la cruauté de son ex-petit ami Jorge Edson Tavares, qui l'aurait prise en embuscade pour lui jeter de l'acide au visage. Le jeune homme, qui se défend des accusations qui pèsent contre lui et reste derrière les barreaux dans l'attente de son procès, vivait mal leur rupture et la harcelait depuis l'été dernier.

À lire aussi

"Je veux vous montrer ce qu'il m'a fait. Ce n'est pas de l'amour", a-t-elle lâché lors de son passage dans une émission italienne, tandis qu'elle enlevait l'écharpe qui protège son visage des regards indiscrets. L'ancienne bombe qui dressait les orques dans un parc aquatique où elle a rencontré son ex-compagnon a passé deux mois "emprisonnée" dans une chambre d'un hôpital de Cesena Rimini, pour soigner ses blessures, après l'attaque dont elle a été victime.

J'ai prié à genoux pour qu'il me laisse la vue...

"Tandis que l'acide me dévorait le visage, j'ai prié à genoux le seigneur qu'il prenne ma beauté mais me laisse au moins la vue", a-t-elle déclaré. La jeune femme, qui rêvait de devenir chanteuse et jouait les animatrices en attendant, a vu sa carrière et ses rêves d'avenir se briser d'un seul coup. En outre Gessica Notaro doit dépenser plus de 700 euros par mois en médicaments, gouttes et lotions pour les yeux, pour soulager sa douleur.

"J'ai passé deux mois en prison, je ne peux plus vivre comme avant. Je ne peux plus aller au soleil et dois sans cesse protéger mon visage qui me fait souffrir en permanence. Je ne peux plus travailler parce que je ne peux plus aller dans l'eau. Même quand ça ira mieux, j'aurai des cicatrices pour le restant de mes jours et j'aurai sans cesse peur de sortir de ma voiture pour rentrer chez moi parce que je ne cesserai de revivre encore et encore l'agression", a-t-elle confié au DailyMail.

Dans son malheur, Gessica Notaro a tout de même eu de la chance puisque son nez, sa bouche ainsi que ses yeux ont été épargnés par l'attaque. En recrachant l'acide avant qu'il ne lui attaque la gorge, elle a aussi sauvé sa voix. Désormais, elle a bien l'intention de l'utiliser pour dénoncer l'inaction de la justice italienne qui lui avait pourtant garanti une ordonnance de restriction pour la protéger du harcèlement qu'elle a subi pendant plusieurs mois. En vain.

Coline Chavaroche

Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
Ces enfants stars qui ont bien grandi...
Britney Spears, Mariah Carey, Nicole Richie : les changements de poids spectaculaires des stars
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel