Abonnement à la newsletter

Jane Fonda : Cancer du sein, lifting, la mort... elle dit tout !

News publiée le Mercredi 27 Avril 2011 à 18:06

Photos et vidéos

Jane Fonda est une figure du cinéma, de l'engagement et de l'aérobic ! A 73 ans, cette star américaine offre un discours serein et cohérent, abordant de front la mort, la chirurgie esthétique comme la religion et la politique. Aucun sujet n'effraie Jane Fonda, loin de l'image lisse des divas d'Hollywood. En interview pour L'Express à l'occasion de la sortie d'un nouveau DVD d'aérobic pour les seniors et de retour au théâtre (33 Variations), elle est une actrice et féministe chrétienne passionnée et passionnante !

Le temps qui passe n'effraie pas Jane Fonda, qui s'est déjà imaginée le scénario de sa mort : "Je sais exactement comment je souhaiterais mourir, entourée des miens, dans mon lit, si possible. Je n'ai pas peur de la mort." Elle confie alors une anecdote, quand elle a imaginé le déroulement de son propre enterrement, lors d'une conversation avec son ami Michael Jackson : "Il s'est presque évanoui en entendant cela ! Il était tellement effrayé par la mort..." Elle l'aura rattrapé le 25 juin 2009.

Jane Fonda est bien heureuse de déclarer que son cancer du sein a été soigné l'an dernier et tout va bien, merci : "J'avais une tumeur non invasive, que l'on m'a enlevée. Si j'ai subi ensuite quelques séances de chimio, c'était juste par précaution." L'actrice est en forme, mais sait bien qu'elle est, comme tout humain, victime du vieillissement : "J'ai une hanche et un genou artificiel, ma vue est moins bonne, je bouge moins vite. [...] Mais j'ai eu les moyens de suivre des thérapies et de faire un peu de chirurgie esthétique."

La chirurgie esthétique, ce sujet tabou du monde des actrices. Nicole Kidman a récemment osé dire avoir eu recours au botox, Jane Fonda ne cache rien de son côté. Elle avoue avoir retiré ses seins siliconés à l'aube de ses 60 ans : "Une quinzaine d'années plus tard, après ma séparation d'avec Ted Turner, la première chose que j'ai faite fut de les enlever." Aujourd'hui, son coeur est pris par le producteur de musique Richard Perry, 69 ans.

Honnête, elle admet avoir fait un peu de chirurgie esthétique au visage, ce qui lui a permis "de travailler une dizaine d'années supplémentaire". Il y a un an et demi, elle a également touché aux poches sous ses yeux, tout en précisant que son corps, lui, est "naturel". Franche et lucide, elle estime que, si elle ne recommande pas la chirurgie esthétique, elle reconnaît que cela peut permettre de se sentir mieux. Ne voulant pas stigmatiser les femmes, notamment les actrices, qui y ont recours, elle clame : "Leur image, c'est leur job !"

La conversation dérive ensuite vers la religion, qu'elle a rejointe, elle qui a été élevée dans l'athéisme : "J'ai découvert que le christianisme pouvait être autre chose qu'une religion d'hommes blancs où Marie n'était même pas considérée comme une disciple." Militant contre les idées du Tea Party, mouvement politique conservateur aux Etats-Unis, elle a vécu en Géorgie dix-neuf ans, un Etat très religieux : "Les gens n'ont pas compris pourquoi je restais en Georgie si longtemps, mais être une activiste de gauche à Hollywood, c'est facile ! Si vous voulez vraiment faire la différence, il faut vivre, ou du moins essayer de comprendre, la réalité de la majorité des gens." Barack Obama reçoit les éloges de Jane Fonda, beaucoup moins critique que d'autres quant à ses accomplissements depuis son élection : "Je crois que le Tea Party peut faire exploser le Parti républicain et entraîner la réélection de Barack Oabama. Je l'espère en tout cas !"

Jane Fonda sait de quoi elle parle, elle qui fut surnommée Hanoi Jane, en raison de son engagement contre la guerre du Vietnam. D'ailleurs, son succès pour l'aérobic a une genèse politique : "Dans les années 1980, elle n'avait lancé cette activité que pour financer la campagne de son mari, Tom Hayden, candidat de gauche au poste de sénateur de la Californie," lit-on dans L'Express. Résultat : 17 millions d'exemplaires de ses vidéos vendues. Sa conscience politique a été boostée par une Française, et pas n'importe laquelle : "Simone Signoret a eu un effet extraordinaire sur moi. Elle fut un modèle. A peine arrivée en France, à la fin des années 1960, j'ai été embarquée dans des dîners avec Simone, Yves [Montand] Costa-Gavras. [...] Je ne pense pas que je serais devenue l'activiste que je suis si je n'avais pas été enceinte - car on est comme une éponge, on s'imprègne de tout - en 1968, en France."

Ces derniers mots, elle les dédie à la France : "Grâce à mon contrat avec L'Oréal, je viens deux fois par an. Au printemps 2010, j'ai vécu quelque chose d'extraordinaire : j'ai assisté au pèlerinage des Gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer. C'était tellement émouvant !" C'est dans les contrées hexagonales qu'elle a tourné son dernier film - et elle a mariée sa fille à St Tropez -, une oeuvre française : "Je viens d'y tourner un très joli film, Et si on vivait tous ensemble ? [En salles cet automne], sur une bande de vieeux copains septuagénaires qui décident de vivre ensemble pour échapper à la maison de retraite. J'ai découvert des gens comme Pierre Richard qui joue mon mari. Quel être adorable ! Il y avait aussi Guy Bedos, Claude Rich, Géraldine Chaplin... Qu'est-ce qu'on s'est amusés !"

Jane Fonda, une force de la nature qu'on écoute avec passion !

Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans L'Express du 27 avril

Catherine Zeta Jones et Bruce Willis, complices dans les rues de Paris

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Niels Arestrup, heureux mari et papa de jumeaux : ''C'est la vie, la vraie''

    24/04 Niels Arestrup, heureux mari et papa de jumeaux : ''C'est la vie, la vraie''

  • 24/04 Naomi Campbell : Sa mère Valerie, survivante d'un cancer, rayonne

  • 24/04 Richard Berry, son don de rein à Marie : 'Je me sens moins coupable aujourd'hui'

  • 24/04 François Hollande, 'tendre' avec Valérie Trierweiler : Ils renouent le contact...

  • 24/04 Sophia Loren : Icône, maman et grand-mère aux anges et glamour à 79 ans

  • 24/04 Novak Djokovic bientôt papa : Sa belle Jelena est enceinte de leur premier bébé

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS