Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton : Jupe soulevée, la superbe duchesse la joue Marilyn Monroe

Kate Middleton, duchesse de Cambridge, arrive dans les bureaux de Clifford Chance pour participer à un forum à Londres, le 20 novembre 2013.
31 photos
Lancer le diaporama
Kate Middleton, duchesse de Cambridge, arrive dans les bureaux de Clifford Chance pour participer à un forum à Londres, le 20 novembre 2013.

N'est pas une icône hollywoodienne qui veut. Kate Middleton, 31 ans, l'a appris à ses dépens. Avec humour et sa classe légendaire, la duchesse de Cambridge n'a pas hésité à affronter le climat londonien alors qu'elle se rendait à un forum, ce 20 novembre 2013. Au moment même où le vent britannique soulevait sa jupe, l'élégante Catherine, à peine bousculée par les conditions météorologiques, n'a pas interrompu sa conversation avec une petite fille. La duchesse, superbe, s'en est sortie sans montrer un centimètre de peau, bien cachée par un collant.

La lumineuse maman du petit George (4 mois), qu'elle avait laissé à la maison au bras du prince William, s'est ainsi offert son "moment Marilyn Monroe". L'occasion de remarquer que sa jupe était composée de deux parties, la principale, d'un bleu nuit qui se mariait plutôt bien avec l'ambiance grisâtre du jour, l'autre en satin d'un bleu plus clair. Un jupe signée Orla Kiely, fidèle créatrice que Kate garde parmi ses favorites. Pour compléter son look bleuté, Kate Middleton portait une veste Max Mara, une paire de gants griffée Cornelia James (la même qui signe les gants de la Reine), une pochette Russell and Bromley, dont le prix avoisine les 250 euros, et de très beaux talons bleu suede estampillés Alexander McQueen. La veille, Kate Middleton s'offrait une sortie à Londres avec son prince, dans une robe marron et crème qu'elle portait déjà en février 2012 à Oxford.

Au moment de "l'incident", Kate Middleton recevait un bouquet des mains d'une fillette de 9 ans nommée Tierney Potter, élève à la St Edmund's School du quartier de Tower Hamlets. Affrontant les intempéries, la duchesse s'est penchée vers l'enfant. C'est à ce moment que le vent fripon a de nouveau frappé. Sentant bien que l'air frais s'y était offert un bref séjour, elle a alors délicatement mais fermement plaqué sa main gauche sur sa jupe.

La jeune Tierney, interrogée après avoir réalisé le rêve de toute petite Britannique, s'est confiée sur leur bref entretien. "J'étais nerveuse mais très excitée, commente la petite élève. La duchesse a dit qu'elle voulait dire bonjour au reste de la classe, alors je l'ai emmenée à l'intérieur." Bien lui en a pris, sans quoi nous ne saurions imaginer ce que ce diabolique vent aurait fait endurer à la pauvre Kate.

Un moment embarrassant qui n'a pas empêché la sublime duchesse d'assurer son devoir. Elle était en effet en train de visiter l'une des 200 écoles du pays ayant créé un partenariat avec Place2Be, une association venant notamment en aide aux enfants souffrant de problèmes mentaux ou mis à l'écart pour des raisons familiales, du fait de leur statut de bouc-émissaire ou de divers traumatismes. Un engagement qui tient à coeur à Kate Middleton, dont on dit qu'elle a également subi des brimades lorsqu'elle était enfant, la poussant à changer d'école. Lorsqu'elle s'est mariée en 2011 avec le prince William, la future duchesse avait alors demandé, plutôt que de recevoir des cadeaux de mariage, à ce que des dons soient faits à l'association Beat Bullying.

Répondant à la problématique soulevée par la duchesse, Place2Be affiche son credo : "Pour le prix de deux cafés, nous pouvons offrir à un enfant 15 minutes ininterrompues où il se sentira compris et soutenu." Ms Refson, qui dirige l'école, a déclaré qu'il s'agissait d'un "immense honneur et plaisir que d'accueillir la duchesse" et qu'elle appréciait "sa passion et son engagement partagé pour l'aide à la santé mental des enfants".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel