Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kobe Bryant, le dérapage : condamné pour injures homophobes !

6 photos
Lancer le diaporama

La scène se passe lors d'un match de saison régulière en NBA au Staples Center de Los Angeles, alors que les Lakers affrontent les Spurs de San Antonio, dans une rencontre au sommet entre deux prétendants au titre, le 12 avril 2011.

Le match est d'une importance capitale, car les Lakers jouent leur seconde place au classement de la Conférence Ouest, alors que les Spurs défendent eux leur première place au classement général. La tension est palpable et les deux équipes se rendent coup pour coup. Alors que le score est de 60-55 en faveur des locaux, Kobe Bryant, la star de la Cité des Anges et 5 fois champion NBA écope d'une faute technique. Et là, ça dérape...

Pourtant habitué à garder son calme, Kobe Bryant se montre passablement énervé et vindicatif à l'encontre de l'arbitre. Une chose rare pour celui qui est entré en début d'année dans le cercle très fermé des joueurs à plus de 25 000 points, 5 000 passes et 5 000 rebonds et devenu le sixième meilleur marqueur de tous les temps en NBA à seulement 32 ans. Véritable icône depuis Michael Jordan, le double champion en titre s'est laissé allé à quelques insultes à caractère homophobe envers l'arbitre, comme on peut le voir sur les images que nous vous proposons.

Mais en NBA, on ne badine pas avec l'image que l'on doit donner. Amendes records, tenue vestimentaire correcte obligatoire, actions envers les plus démunis... Le boss David Stern veille au grain. Alors autant dire que la petite sortie de route de la légende vivante Kobe Bryant n'allait pas passer inaperçue auprès des dirigeants de la ligue de basket américain.

Et le verdict est rapidement tombé : 100 000 dollars d'amende ! Et une condamnation ferme du président David Stern : "Les propos de Kobe Bryant sont inexcusables et intolérables. Kobe et tous les gens associés à la NBA savent bien que ces propos n'ont pas leur place dans notre sport ni dans la société."

Suite aux protestations des associations de défense des droits des communautés gay et lesbiennes, Kobe Bryant s'était rapidement excusé par le biais d'un communiqué : "Ce que j'ai dit ne devrait pas être pris au pied de la lettre, j'ai réagi sous le coup de la frustration durant un moment chaud. Ces mots ne reflètent pas mes sentiments envers les communautés gays et lesbiennes et n'étaient pas destinées à offenser quiconque."

Gageons que cet épisode ne troublera pas plus que cela le compétiteur de 32 ans, qui débute les playoffs cette semaine. Les Lakers pourraient d'ailleurs retrouver en finale de conférence leurs plus grands rivaux, les Spurs de San Antonio emmenés par un Tony Parker en très grande forme, malgré son divorce avec Eva Longoria en cours de saison.

Le vainqueur de la conférence Ouest pourrait affronter une équipe revenante à l'Est, les Bulls de Chicago, qui ont terminé à la première place du classement général. Une équipe qui dominait la planète basket avec la légende Jordan, et qui semble avoir trouvé son successeur en la personne de Derrick Rose, MVP en puissance, bien épaulé par un Joakim Noah totalement remis de ses blessures...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kanye West à bout de nerfs : il perd son sang froid et attaque un paparazzi !
Alec Baldwin perd une fois de plus son sang froid avec un photographe
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros