Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'infante Cristina, son mari Iñaki empêtré dans le scandale Noos, refait surface

L'infante Cristina d'Espagne à Barcelone le 27 mars 2012 pour l'inauguration d'une exposition de la Fondation La Caixa dont elle est la marraine. Sa première apparition officielle depuis des mois en raison du scandale Noos...
24 photos
Lancer le diaporama
L'infante Cristina d'Espagne à Barcelone le 27 mars 2012 pour l'inauguration d'une exposition de la Fondation La Caixa dont elle est la marraine. Sa première apparition officielle depuis des mois en raison du scandale Noos...

Seule face à l'adversité, mais souriante. L'infante Cristina d'Espagne, 46 ans, a fait une sortie immanquablement remarquée, mardi 27 mars 2012 : il s'agissait en effet de sa première activité officielle sur le sol espagnol depuis la fin de l'année 2011 et le bannissement préventif décidé par son père le roi de son époux Iñaki Urdangarin en raison de son implication présumée dans une colossale affaire de détournement de fonds : le scandale Noos (dit aussi "affaire Palma Arena").

La seconde fille du roi Juan Carlos Ier d'Espagne et de la reine Sofia était préservée depuis des semaines - une manière aussi de préserver la famille royale et de ne pas provoquer l'opinion publique -, gommée de l'agenda royal. Et c'est en solitaire qu'on l'a vue, tentant de faire bonne figure malgré le contexte, inaugurer à Barcelone une exposition organisée par la Fondation La Caixa, dont l'infante Cristina est la marraine. Dans la matinée, la duchesse de Palma avait été vue au siège de la Fondation, avenue de la Diagonale. L'expo Epidémie, qui se tiendra jusqu'à février 2013 au musée des sciences CosmoCaixa, porte sur la fonction des microbes et des bactéries dans la biologie, la manière dont elle influe sur les écosystèmes et l'évolution des civilisations.

Présente pour trois jours dans la péninsule Ibérique, l'infante Cristina n'a toutefois pas croisé son frère cadet le prince héritier Felipe et son épouse Letizia : le même jour, le prince et la princesse des Asturies inauguraient le salon international de l'alimentaire et de la boisson Alimentaria 2012, mais le palais royal n'avait pas prévu qu'ils se croisent. Ce qui a poussé une certaine presse à titrer : "L'infante Cristina s'accorde avec son frère pour ne pas se voir." Le scandale Noos a fait beaucoup de dégâts au sein de la famille royale (l'infante Elena, aînée de la fratrie et belle-soeur d'Iñaki, l'a elle-même très mal vécu), et l'isolement géographique de Cristina, expatriée, a renforcé le sentiment qu'elle était un peu lâchée par les siens...

La dernière visite de l'infante Cristina remontait à fin février : elle avait discrètement accompagné son époux à Palma de Majorque les 25 et 26 février derniers, où ils avaient logé à la résidence royale du palais Marivent, pour le soutenir alors qu'il devait être entendu, accueilli par une foule houleuse, au tribunal par le juge José Castro saisi du dossier Noos, qui doit maintenant décider de l'inculpation ou non du gendre du roi. Le magistrat majorquin attend désormais d'auditionner le 22 mai Diego Torres, ancien associé - déjà inculpé par la justice ibérique dans ce dossier - sur lequel Iñaki Urdangarin rejette toute la responsabilité des détournements de fonds, avant de décider des suites de l'instruction. Les derniers éléments avancés par El Pais suite à l'audition d'Iñaki Urdangarin semblaient néanmoins accablants, faisant état de quatre chefs d'inculpation plausibles (détournement de fonds, corruption, fraude fiscale, faux et usage de faux).

En attendant d'être fixé sur son sort, l'ancien international de handball médaillé olympique, qui a été écarté des activités de la famille royale en décembre, tente de vivre sereinement avec l'infante Cristina et leurs quatre enfants, à Washington, où ils résident depuis 2009. Le prince avait été muté dans la capitale fédérale américaine par le groupe Telefonica qu'il avait rejoint après avoir démissionné en 2006 de l'Institut Noos qu'il présidait sous la pression du roi, apparemment au courant de manoeuvres douteuses au sein de cette société de mécénat (en fait de mécénat, des millions d'euros des collectivités territoriales auraient été détournés, via fausses factures et prestations fictives). Lors de la récente Fête des pères, on l'a vu en promenade avec trois de ses enfants, Pablo, Miguel et Irene, tandis que l'aîné, Juan Valentin, était resté à la maison avec sa mère.

Guillaume Canet et le rêve américain : l'acteur et réalisateur français tourne à New-York !
Kim Kardashian : En transparence au bras de Kanye West pour le défilé Givenchy
Jade Foret et Arnaud Lagardère très complices pour le défilé Chanel
Jason Statham et Rosie Huntington-Whiteley amoureux à Paris
Taylor Lautner, raide dingue de sa chérie Marie Avgeropoulos
Jean-Paul Belmondo honoré à Cannes avec sa Barbara
Marion Cotillard sexy pour la première de Blood Ties à Paris sous les yeux de Guillaume Canet
Reese Witherspoon (presque) incognito avec son chéri dans les rues de Paris
Julie Gayet : une actrice à l'élégance so frenchy
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel