Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La famille Lavazza, le Caballero misterioso et sa Carmencita en deuil : Emilio Lavazza est mort...

C'est un jour noir comme le café pour l'industrie italienne et les dizaines de millions d'adeptes du petit noir, qu'il soit du réveil, du déjeuner, du dîner, du coup de mou ou du désir pulsionnel...

Emilio Lavazza, qui a longtemps guidé la destinée de l'entreprise familiale Lavazza, dont il avait passé les rênes en 2008 (demeurant toutefois président d'honneur), est décédé le 16 février à l'âge de 77 ans.

Le Turinois avait rejoint à 23 ans, en 1955, la maison fondée en 1895 par Luigi Lavazza. A la mort de son père Giuseppe, en 1971, il avait été nommé administrateur délégué de la société, puis président en 1979, et avait été fait Docteur Honoris Causa de l'Université d'Economie et de Commerce de la capitale piémontaise.

Fleuron de l'entrepreneuriat turinois, c'est sous la direction d'Emilio que la marque monoproduit Lavazza va entériner son leadership sur le commerce du café, s'établissant comme l'un des principaux fournisseurs de café (celui "que les Italiens préfèrent") au niveau domestique et commercial, et faisant figure de pionnier dans l'élaboration des capsules et dosettes ainsi que des machines (là encore, domestiques ou commerciales) inhérentes.

L'aura de la marque Lavazza, outre son pin-upesque calendrier, est particulièrement associée à sa saga publicitaire en Italie (qu'ont servi des grands noms de la photo tels que Leibovitz, von Unwerth, Newton, Watson, Mondino ou encore LaChappelle), et notamment aux personnages animés de feu Armando Testa, Caballero misterioso, un pistolero mexicain, et Carmencita, sa bien-aimée, héros du programme court connu sous le nom de Carosello (1957-1977) et qui diffusait des messages publicitaires sous forme de sketches à 20h50 sur la Rai (ancêtre de la Rai Uno) - à (re)découvrir ci-dessus.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel