Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurence Boccolini, son jeu Money Drop truqué ? 'Traitez-moi de débile aussi !'

Aux commandes de Money Drop, du lundi au vendredi à 19h sur TF1, Laurence Boccolini n'a pas digéré les accusations portées contre les jeux télé, parmi lesquels celui qu'elle présente, dans une récente édition du magazine VSD.

Agacée, elle vient de publier un message sur Twitter dans lequel elle s'insurge contre ce qu'elle appelle des "conneries" publiées par l'hebdomadaire d'information à la suite d'une longue enquête sur l'envers du décor des jeux télé préférés des Français.

Ces réactions de Laurence Boccolini font suite à la publication d'une enquête par le magazine VSD daté du jeudi 4 décembre dans laquelle il était notamment révélé l'envers du décor des castings de Money Drop.

On y apprenait notamment que, pour garantir à TF1 de ne pas dépasser un budget moyen de dotations alloué (18 000 euros en moyenne par émission), les castings sont réalisés avec minutie. Pas besoin d'être bon, il suffit d'être moyen. En effet, un candidat trop cultivé, c'est un candidat qui repart avec trop d'argent. "Les trop bons, qu'ils aillent faire Questions pour un champion", assure avoir entendu dans les couloirs des castings de Money Drop le journaliste de VSD. Et dans le cas où l'enveloppe allouée par émission par la chaîne serait dépassée par la production, la chaîne ne couvrirait pas l'excédent. La société de production de l'émission y serait donc de ses propres deniers.

"Pendant les castings, les candidats sont profilés, entendez qu'on sait à peu près tout d'eux, leurs points forts, leurs points faibles, les événements capables de faire monter leur stress, etc. Bref, il n'y a plus qu'à (...) choisir les bonnes questions, les mettre dans l'ordre de la partie et laisser faire", poursuit l'hebdomadaire d'information, qui assure qu'avec ces nombreuses informations récoltées sur les castings du jeu de Laurence Boccolini, la production a tout le loisir de faire gagner un candidat ou d'en faire perdre un autre...

En septembre dernier, Laurence s'était déjà indignée contre ses détracteurs qui l'accusaient de faire appel à des auteurs pour écrire les vannes qu'elle lançait aux candidats du Maillon Faible. Agacée, elle avait twitté : "Là ça me saoule : mes vannes du Maillon n'étaient pas écrites par des "auteurs". C'est techniquement impossible ! DONC STOP !"

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

EXCLU - Laurence Boccolini : Grossesse, son mari, sa fille... Elle se livre ! Interview réalisée par Purepeople.com.
Laurence Boccolini se livre à propos de son hospitalisation et de sa perte de poids au micro de "Purepeople.com" en marge de la conférence de presse de l'émission "Big Bounce Battle", qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Laurence Boccolini se livre auprès de "Purepeople.com" sur la nouvelle aventure qu'est "Big Bounce Battle", émission qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Anne-Charlotte dans "Les 12 Coups de midi", dimanche 9 janvier 2019, sur TF1
Gilles Verdez clash Camille Combal pour sa première dans "Danse avec les stars 9" dans Touche pas à mon poste - 1er octobre 2018 - C8
Jordan de "La Villa 4" en interview pour "Purepeople" - décembre 2018
Julien Clerc parle de son ancienne consommation de cocaïne dans "Les terriens du samedi", samedi 10 septembre 2018, C8
Claude Lelouch dans le "Divan" de Marc-Olivier Fogiel le 16 novembre 2018 sur France 3 à 22h55.
La productrice de "Mariés au premier au premier regard" en interview pour "Purepeople" - janvier 2019
Maxime clashe Didier après sa victoire dans "Pékin Express 2018 : La Course infernale" (M6) sur Instagram le 5 septembre 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel