Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meurtre d'Hélène Pastor : Sa fille Sylvia, dévastée, parle enfin

Sylvia Pastor et sa mère, Hélène Pastor, en décembre 2005.
22 photos
Lancer le diaporama
Sylvia Pastor et sa mère, Hélène Pastor, en décembre 2005.
Le cinquième jour du procès pour l'assassinat de l'héritière monégasque Hélène Pastor a été marqué par le témoignage très attendu de sa fille. Sylvia Pastor n'est pas seulement la fille de la victime, mais aussi celle qui fut, pendant vingt-huit ans, la compagne du principal suspect.

C'est sans doute l'un des témoignages les plus attendus de ce procès. Sylvia Pastor, 58 ans, n'est pas seulement la fille d'Hélène Pastor, qui fut assassinée en même temps que son chauffeur Mohamed Darwich, le 6 mai 2014. Elle était aussi la compagne depuis vingt-huit ans de Wojciech Janowski, soupçonné d'avoir commandité cette exécution. Bouleversée à la barre, Sylvia Pastor a déclaré avoir tout perdu.

À lire aussi

Wojciech Janowski et neuf autres personnes comparaissent devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône à Aix-en-Provence pour l'assassinat de la femme d'affaires, héritière et milliardaire monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur. Janowski est en détention provisoire depuis ses aveux en juin 2014. Des aveux sur lesquels il est fermement revenu. Le premier jour du procès, il a promis de répondre à toutes les questions et crié son innocence.

J'ai une petite fille, qu'est-ce que je vais lui dire ?

La vérité, c'est ce qu'attendent les deux enfants d'Hélène Pastor : Gildo (51 ans), à qui elle rendait visite à l'hôpital le soir de sa mort, et bien sûr Sylvia, qui se terrait dans le silence depuis les événements. "Je suis anéantie, c'est tout un monde qui s'écroule, vingt-huit ans de vie commune, j'ai plus ma mère, j'ai plus rien. J'ai une petite fille, qu'est-ce que je vais lui dire ?", a-t-elle déclaré devant la cour d'une voix décrite par l'AFP comme "douce, presque éteinte". Très éprouvée, Sylvia Pastor parle de sa mère comme d'une personne de caractère, très aimante avec ses enfants. Hélène Pastor, d'une discrétion absolue, "n'avait pas vraiment d'amis", elle "n'avait que nous, ses enfants". Sa fille raconte également comment à la disparition de son grand-père, bâtisseur du Rocher, Hélène a dû prendre de très grandes responsabilités et devenir, à 50 ans, une femme d'affaires à la tête d'un empire immobilier de 12 milliards d'euros.

Le plus difficile pour Sylvia fut d'évoquer son ancien compagnon, principal accusé dans ce procès. C'est lors de leur garde à vue en juin 2014 que Janowski avait avoué avoir commandité le meurtre : Sylvia Pastor était alors libérée, mais bouleversée. Il prétend aujourd'hui être la victime de son coach sportif, Pascal Dauriac, qui selon la justice aurait touché 140 000 euros pour organiser le meurtre. Sylvia Pastor résume sa détresse : "J'ai perdu ma mère et j'ai perdu l'homme de ma vie." Elle souffre quand l'avocat des parties civiles lui demande si elle pensait son ancien compagnon coupable : "Vous vous rendez compte de ce que vous me demandez ? C'est tellement hallucinant que je ne sais même plus quoi penser, j'attends la vérité."

Mercredi, Sylvia Pastor n'avait pas assisté aux débats, trop bouleversée par ce qu'elle avait entendu la veille. Selon son avocat Dominique Mattei, qui s'est exprimé auprès de la presse : "Elle était effondrée, surprise que son compagnon depuis 29 ans puisse être mêlé à cette affaire (...) Malheureusement, elle était dans l'ignorance factuelle de la réalité des choses." Car les indices concordants contre Wojciech Janowski ne manquent pas. Ce vendredi, l'avocat de Sylvia Pastor glisse à l'AFP qu'elle remet en cause toute sa vie à ses côtés : "Elle s'interroge sur les 28 ans de vie commune : Est-ce que finalement, elle n'est pas passée à côté de son existence ? C'est ça la vraie question."

Le procès doit durer cinq semaines... À suivre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Borat en string fluo joue les starlettes à Cannes
Brad et Angelina, dernière montée des marches en amoureux
Taylor Swift mitraillée par ses fans français
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel