Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michael Jordan à l'origine d'émeutes et d'arrestations

3 photos
Lancer le diaporama

Même à la retraire, Michael Jordan continue de susciter des émeutes...

Auparavant, les foules se pressaient pour admirer le meilleur joueur de basket de tous les temps. Et ce vendredi 23 décembre, le légendaire numéro 23 des Chicago Bulls a une fois de plus mobilisé ses fans. Mais pour une tout autre histoire puisque Michael Jordan est depuis plusieurs années un retraité des parquets de NBA, même s'il dirige aujourd'hui la franchise des Bobcats de Charlotte où évolue Boris Diaw.

Vendredi 23 décembre, Nike sortait le dernier modèle de Air Jordan, la mythique chaussure créée spécialement pour la star. Et autant dire que les Air Jordan 11 Retro Concords, réédition d'un modèle sorti en 1996, ont suscité l'inquiétude de Nike. Car la sortie de ces chaussures s'est accompagnée de nombreux mouvements de foule, échauffourées et arrestations à travers tous les États-Unis, comme le rapporte l'AFP.

Dès 2h du matin, les fans s'étaient massés pour faire la queue devant les différents magasins afin d'être certains d'avoir en main une paire de ces Air Jordan à 180 dollars (140 euros environ). Mais vers 3h, des violences ont éclaté, notamment dans la banlieue de Seattle, du côté de Tukwila, où 2 000 personnes s'étaient rassemblées. "La foule est devenue turbulente après 3h, avec un pic à 4h", a expliqué Mike Murphy, porte-parole de la police locale. "Avant l'ouverture, la foule avait déjà enfoncé deux portes. Des bagarres ont commencé à éclater, des bousculades, certaines personnes essayaient de couper la file d'attente. Les officiers ont utilisé du gaz incapacitant pour interrompre certaines bagarres", a-t-il rajouté, précisant que l'ouverture des portes s'était faite à 4h du matin en présence de 25 officiers de police.

Selon l'AFP, les mêmes scènes se sont répétées au Texas, en Virginie et en Georgie, où au moins quatre personnes ont été incarcérées dont une mère de famille qui avait laissé ses jeunes enfants dans la voiture pour aller faire la queue...

La situation n'a pas manqué de faire réagir Nike, qui s'est déclarée "extrêmement inquiète d'apprendre que des incidents ont accompagné le lancement des Air Jordan 11 dans certains points de vente". "La sécurité des consommateurs est d'une importance primordiale. Nous demandons à toutes les personnes désireuses d'acheter notre produit de le faire de façon respectueuse et sûre", a ainsi déclaré à l'AFP le porte-parole Brian Facchini.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel