Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Denisot ému par l'hommage de Jamel Debbouze : 'Ce n'est qu'un au revoir'

9 photos
Lancer le diaporama

C'est le 7 juin dernier, qu'après neuf ans à la tête du plus célèbre talk-show de Canal+, Michel Denisot confirmait son départ du Grand Journal. Dans dix jours, la neuvième saison du Grand Journal s'arrêtera. Durant ces dix jours, Michel Denisot recevra ainsi un grand nombre d'anciens chroniqueurs que l'émission a révélés. Mais avant de quitter le navire, Michel Denisot a eu le droit hier à des adieux de taille de la part de Jamel Debbouze !

Alors que c'est Antoine de Caunes qui a finalement été choisi pour prendre la relève de Michel, ce dernier a encore dix jours aux commandes du célèbre talk-show de la chaîne cryptée. Lundi 17 juin, Jamel Debbouze, invité aux côtés de Malik Bentalha et Tewfik Jallab pour la promotion de Né quelque part, a profité de l'occasion pour dire adieu au grand prêtre du Grand Journal.


"On va vous regretter amèrement"

L'émotion a pris des allures d'adieux avant l'heure lorsque Michel Denisot, après avoir terminé la première partie de l'émission, a annoncé le nom de celui qui prendra sa place dès la rentrée prochaine : "Le nom de mon successeur la saison prochaine est Antoine de Caunes et je lui souhaite beaucoup, beaucoup de réussite." Avant de commenter : "C'est un excellent choix, évidemment. Il connaît bien la maison, il connaît l'endroit, il connaît ces studios." Si Cyril Hanouna trouve que ce choix est une grosse erreur, ce n'est clairement pas l'avis de Denisot !

Puis Jamel, à peine arrivé sur le plateau, n'a pu s'empêcher d'évoquer sa tristesse face au départ du journaliste. "J'arrive avec un pincement au coeur", confie l'acteur humoriste.

Après la diffusion d'une séquence de 2006 du Grand Journal, dans laquelle on voyait Jamel parvenir à faire avouer à Ségolène Royal qu'elle serait candidate à la présidentielle de 2007, Jamel s'est montré modeste, affirmant que c'était grâce aux talents de Michel Denisot que les invités étaient si à l'aise : "Vous réussissez à nous mettre dans des dispositions où on dit des trucs, Michel !" Plein de sincérité, a alors déclaré : "On va vous regretter amèrement..."

C'est un timide "merci" que Michel a alors répondu, visiblement ému.


"Ce n'est qu'un au revoir, Michel"

Quittant alors le plateau vers les coulisses, Jamel revient avec un bouquet de lavande dans la main, provoquant les acclamations d'un public conquis et le rire de l'animateur. Celui qui joue le rôle d'un clandestin dans Né quelque part a alors entonné "Ce n'est qu'un au revoir, Michel", repris en coeur par le public, avant d'embrasser l'animateur sous les applaudissements.

Souriant et touché, Michel Denisot a quand même tenu à préciser : "Juste, pour que tout soit bien précis, ces fleurs-là, vous les avez piquées dans le hall !" Ce à quoi Jamel a aussi vite répondu : "Je les ai prises dans le hall effectivement, mais c'est le geste qui compte, Michel."

Une séquence drôle et émouvante qui annonce la fin d'une époque pour Le Grand Journal !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel