Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Sardou, ''ringard'' ? Un yéyé-punk à sa rescousse, vite...

Presque trente ans après la formation des Wampas, incontournable quintet qui se réclame d'un style tout aussi à part, le yéyé-punk, leur leader Didier Wampas débarque en solo. Ce premier album, attendu le 17 octobre, s'intitule Taisez-moi et devrait surprendre les fans de Didier avec une chanson à la gloire de Michel Sardou.

Sur le titre Chanteur de droite, Dider Wampas veut réhabiliter l'interprète de Femmes des années 80. Au Parisien ce jeudi, il raconte : "L'idée m'est venu un jour en entendant Sardou à la radio, explique-t-il. C'était les Villes de solitude, une très belle chanson. Je me suis dit que les artistes veulent écrire pour Johnny ou participent à des albums de reprises de tous les chanteurs français possibles. Le seul qui n'a droit à rien, c'est Sardou, qui a un côté super ringard, mal vu. Alors j'ai voulu écrire une chanson pour lui."

Et Didier Wampas de chanter : "Oui, on me dit chanteur de droite. Et c'est tout ce qui restera de moi. Oui, on me dit chanteur de droite. Et c'est moi qui ai l'esprit étroit. Chantez la Maladie d'amour, On s'rappellera de Je suis pour (...) Et si tu veux être à la mode, que tout le monde t'ait dans son iPod, suffit de chanter Che Guevara. Et jouer à la Fête de l'Huma. Etre un chanteur populaire, ça fait pas forcément l'affaire (...) Aujourd'hui, on ne me joue plus guère. Le samedi dans les bals populaires, je me sens comme un vieux paquebot, la France, elle m'a laissé tomber. Comme si tous les fans de Sardou avaient un berger allemand."

Parmi les 12 titres de Taisez-moi, le premier single est une ballade yéyé qui rappelle les grands heures d'Hervé Vilard et Mike Brant intitulée Magique. Le titre fait l'objet d'un ravissant scopitone, vintage à souhait. À découvrir...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel