Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Telo, le Brésilien qui affole les filles et fait danser les stars du foot

19 photos
Lancer le diaporama
Michel Telo fait des ravages avec Ai Se Eu Te Pego , premier single de son album Michel na balada .

Il ne pouvait y avoir qu'un Brésilien pour faire ainsi danser la planète foot. Si c'est Shakira, fierté de la Colombie, qui se chargeait de faire vibrer le monde du ballon rond en 2010 avec son Waka Waka du Mondial Sud-Africain, le jeune Michel Telo prend la relève ; et, comme la précédente, l'engouement formidable autour de son tube Ai Se Eu Te Pego ("Oh si je t'attrape...", et la chorégraphie raconte la suite), dont les "Ai" peuvent d'ailleurs faire écho à ceux de La Tortura, dépasse de loin les frontières des rectangles verts... même s'il y compte plus d'un ambassadeur de renom.

La vidéo de ce morceau du chanteur brésilien de 30 ans a certes été visionnée plus de 75 millions de fois sur YouTube et y figure encore dans le Top des plus regardées, mais c'est sans compter celles des multiples célébrations chorégraphiques qu'il a inspirées aux footballeurs les plus talentueux : Neymar, la pépite auriverde de Santos dont il est fan, s'est dandiné spécialement face caméra, Cristiano Ronaldo et Marcelo Vieira se sont lâchés sur le terrain contre Malaga le 22 octobre, en Espagne, où Telo fait un carton sensationnel, imités une semaine après (le 29) par le latéral international d'Arsenal André Santos, puis le lendemain en Super League de Grèce par les joueurs du Panathinaikos dont Simão, Cleyton et Sebastián Leto.

Depuis, ce véritable phénomène de mode ne s'est pas essoufflé, et le refrain saccadé, parfait pour le déhanché et les coups de rein, de Michel Telo, lui-même excellent danseur, a continué à se propager, au point qu'on va bientôt se demander si la popstar brésilienne ne va pas compter autant de groupies parmi les footballeurs que dans les rangs transis des midinettes ! Les joueurs du Real en sont dingues, et Sami Khedira confia même au quotidien sportif espagnol Marca : "Cette musique correspond bien à la manière dont nous jouons." En novembre, les Brésiliens du Milan AC Alexander Pato, Thiago Silva et Robinho ont agrémenté leur entraînement d'un peu de Ai Se Eu Te Pego, le Polonais Adrian Mierzejewski a repris la chorégraphie lors d'un match de l'équipe nationale, tout comme l'Allemand de Mönchengladbach Marco Reus et ses coéquipiers après chaque but de son hat trick contre Brême, mais aussi Lewis Holtby le même jour sur la pelouse de Nüremberg, ou encore Lucas Leiva et Maxi Rodriguez de Liverpool contre Chelsea le 28 novembre... Bref, à voir les rois du ballon rond se trémousser, on comprend bien que le son festif de Michael Telo, même sans le son dans ces cas-là, a quelque chose d'inarrêtable, tel une ola planétaire.

Chanteur depuis l'enfance et révélé au sein de la formation Grupo Tradição, dont il signa les tubes Barquinho, O Caldeirão, Pra Sempre Minha Vida, A Brasileira et Eu Quero Você, Michel Telo réalise des débuts fracassants en solo. Nouvelle coqueluche de la zone AmSud, doté d'un joli brin de voix, fort d'un charisme solaire, armé d'un physique entre Ricky Martin et Kiefer Sutherland, et propulsé par ce hit sulfureux, il avait déjà conquis le monde avant même la sortie, ce 18 décembre au Brésil, de son deuxième album, Michel na Balada, dont Ai Se Eu Te Pego, arrivé au sommet des charts également en Espagne ou en Italie, est le premier extrait, paru en juillet 2011. Le jeune homme, qui avait déjà connu le succès avec son premier opus disque d'or, Michel Telo - Ao Vivo, en 2010, et se retrouve multinominé dans les principales cérémonies de récompenses musicales de son pays, risque fort de vivre une année 2012 explosive (avant de, pourquoi pas, être l'un des grands animateurs de la Coupe du Monde 2014 au Brésil ?). En France, il est signé chez Universal depuis le début du mois, on peut donc s'attendre à une nouvelle déferlante ainsi qu'à sa venue dans les prochaines semaines.

Le chanteur a d'ailleurs prévu nombre de concerts en Europe - pas encore en Hexagone -, et envisage même de convier quelques guest stars de choc : "Si le football attire ma danse sur son terrain, alors je peux faire venir le football sur scène dans mes spectacles, on verra", déclarait-il récemment en interview, allusion à la possible présence de Cristiano Ronaldo lors de son passage en Espagne. En attendant, on peut découvrir depuis peu, outre le live décontracté et peuplé de charmantes jeunes femmes accros de Ai Se Eu Te Pego en juillet dernier, le clip tout chaud de Humilde Residencia, second extrait de Michel na Balada.

Nooossaa !

Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
Ces enfants stars qui ont bien grandi...
Britney Spears, Mariah Carey, Nicole Richie : les changements de poids spectaculaires des stars
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel