Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mylène Demongeot reçoit la Légion d'honneur, entourée de ses fidèles amis

Exclusif - Boris Cyrulnik - Mylène Demongeot a été décorée du titre de chevalier de la Légion d'honneur par l'éthologue Boris Cyrulnik à Paris. Le 15 décembre 2017 © Daniel Angeli - Stéphane Mulys / Bestimage
22 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Boris Cyrulnik - Mylène Demongeot a été décorée du titre de chevalier de la Légion d'honneur par l'éthologue Boris Cyrulnik à Paris. Le 15 décembre 2017 © Daniel Angeli - Stéphane Mulys / Bestimage
Une jolie consécration pour l'actrice à la belle et longue carrière.

Vendredi 15 décembre 2017 à Paris, Mylène Demongeot était entourée de ses proches pour recevoir les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur des mains de l'éthologue et neuro-psychiatre Boris Cyrulnik. D'autres personnes chères au coeur de l'actrice de 82 ans étaient présentes, dont les acteurs Robert Hossein, Candice Patou et Jean Piat, l'écrivain Henry-Jean Servat, le journaliste Allain Bougrain-Dubourg et le producteur Dominique Besnehard.

Les cheveux relevés en un élégant chignon, celle qui déclarait en début d'année 2017 qu'elle n'a "jamais eu l'âme maternelle" était vêtue de noir de la tête aux pieds et avait assorti son look d'une paire de gants rouges. Très chic, elle a d'abord écouté Henry-Jean Servat faire "un bel éloge" de sa carrière, avant d'entendre Boris Cyrulnik insister sur "les qualités d'intelligence et de coeur de son amie", comme le rapporte Le Figaro.

Selon nos confrères, la grande comédienne vue dans les classiques Les Trois mousquetaires (1961), Les Sorcières de Salem (1957) et Fantômas (1964) pour ne citer qu'eux, mais aussi plus récemment ces dernières années dans la trilogie Camping de Fabien Onteniente, s'est montrée très touchée de cette nouvelle distinction, elle qui a déjà reçu en 2007 les insignes de Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres. En effet, son grand-père et son père, un poilu de la Première guerre mondiale, avaient aussi été honorés par la République. Dans son discours de remerciement, elle s'est néanmoins amusée à qualifier ce prix de "hochet" avant de lancer un clin d'oeil "au fameux discours de Louis de Funès dans Fantômas (...) une pirouette qui a fait sourire l'assistance". Ambiance bon enfant assurée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches
Emma Watson : la jolie poupée débarque avec son "gang" à Cannes !
Anne Hathaway : sa troublante ressemblance avec Audrey Hepburn