Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicki Minaj et Will.i.am, un sample culte et un clip hallucinant : Check it out!

16 photos
Lancer le diaporama
Nicki Minaj, avec le futuriste will.i.am, sample les Buggles pour son titre Check it out , extrait de son premier album intitulé Pink Friday , à paraître le 22 novembre 2010.

Après sa prestation de Barbie du Bronx au sein du collectif Young Money Entertainment pour le génial clip de Bedrock, Nicki Minaj, la p'tite bombe du hip hop américain, a confirmé que le rose serait sa signature pour ses débuts attendus en solo. Son premier album s'intitule en effet Pink Friday, et est annoncé pour le 23 novembre prochain (labels Young Money, Cash Money et Universal Motown). Mais attention : avec Nicki, il ne faut pas s'attendre au rose gentillet des petites filles. Si ce doit être rose bonbon, c'est celui des chewing-gums qu'on mâche avec provocation et dont on fait claquer insolemment les bulles.

Si c'est un événement, c'est que Nicki Minaj a tant accru, depuis 2009, la cadence de ses featurings de marque qu'elle s'est irrésistiblement installée comme la digne héritière des Lil'Kim et autres Missy Elliott. Et tandis qu'elle dévoilait au printemps ses deux premiers singles en son nom propre, Massive Attack et Your love, elle émaillait encore l'année 2010 d'une kyrielle de collaboration réjouissantes, dont des remixes pour Mariah Carey, Gucci Mane ou encore M.I.A. qui viennet s'ajouter aux duos My Chick Bad avec Ludacris (sur Battle of the Sexes), Lil Freak avec Usher (sur Raymond v. Raymond), Get It All avec Sean Garrett (sur Courtesy Of), Woohoo avec Christina Aguilera (sur Bionic), Bottoms Up avec Trey Songz (sur Passion, Pain & Pleasure), Letting Go (Dutty Love) avec Sean Kingston, 2012 (It Ain't the End) avec Jay Sean, Up all night avec Drake, Knockout avec Lil Wayne...

Résultat : trois trophées lors des derniers BET Awards, autant lors des BET Hip Hop Awards, et... un record, puisqu'elle est devenue en octobre la première rappeuse de l'histoire à avoir sept titres classés simultanément dans les charts américains.

Sur Pink Friday, qui doit son titre à un clin d'oeil au Black Friday (le lancement du shopping de Noël, au lendemain de Thanksgiving), on trouvera notamment des apports de Swiss Beatz, Kanye West, ou encore will.i.am. C'est d'ailleurs le maestro des Black Eyed peas qu'on retrouve en duo avec Nicki Minaj pour un titre choc qui n'est pas un des singles de Pink Friday (les singles officiels étant, après le buzz single Massive Attack, Your Love et Right Thru Me) : Check it out. Samplé sur le cultissime Video Killed The Radio Star des Buggles, le morceau s'est doté d'un clip, tourné fin septembre sous la direction de Rich Lee (Michael Bublé, The Black Eyed Peas, Norah Jones, The All American Reject), carrément hallucinant ! Evoquant cette vidéo, will.i.am avait déclaré : "Attendez vous à voir des looks qui volent haut. Là, je parle des tenues de Nicki. Elle est hyper hyper perchée." L'intéressée, elle, mettait l'accent sur "l'ode à la culture et à l'animation japonaise" que représente ce clip, mettant en scène une émission télé koréenne futuriste.

Une remarque au passage : will.i.am a samplé les Buggles avec Nicki ; will.i.am a récupéré (aïe !) la chanson culte de Dirty Dancing avec les Black Eyed Peas... Il serait peut-être temps d'arrêter de pomper des tubes d'anthologie comme ça !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel