Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscar Pistorius, handicapé le plus rapide du monde, va faire les Mondiaux 2011

Oscar Pistorius pose avec un cheval sur la plage de Grosseto, en Italie le 10 juillet 2011
14 photos
Lancer le diaporama
Oscar Pistorius pose avec un cheval sur la plage de Grosseto, en Italie le 10 juillet 2011

Oscar Pistorius a 24 ans et c'est une vraie star du sport, un athlète. Amputé à l'âge de 11 mois car né sans péronés, le Sud-Africain est le recordman du monde du 100m, 200m, 400m handisport. C'est le sportif handicapé le plus rapide du monde.

Son rêve a toujours été de se mesurer aux valides, mais pour ça il devait surtout passer sous le chrono de 45 s 25 aux 400m, que la fédération sud-africaine avait fixé comme minima pour une sélection pour les Mondiaux.

Mardi 19 juillet, Oscar Pistorius a gagné son ticket pour le 400m de Daegu en Corée du Sud, qui aura lieu fin août. Il a en effet couru ses 400 mètres en 45 s 07, lors de la réunion d'athlétisme à Lignano Sabbiadoro, en Italie, pulvérisant son record personnel de plus d'une demi-seconde.

Oscar Pistorius court à l'aide de prothèses en forme de pattes de félin, en carbone, et c'est ce qui l'a pas mal freiné dans sa quête à la "course valide".

Début 2008, la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), décrète que le jeune homme ne peut se mesurer aux athlètes valides car selon un rapport commandé à un expert allemand, ses prothèses en fibre de carbone lui donnent un avantage sur les autres. Heureusement pour lui, en mai 2008, il obtient gain de cause devant le Tribunal arbitral du sport. Ensuite c'est juste une histoire de minima requis qu'Oscar ne parvient pas à franchir, mais c'est chose faite depuis mardi !

Il est fou de joie, une carrière s'ouvre à lui !

Sur Twitter il postait mercredi : "C'est un sentiment un peu surréel d'avoir le temps de qualification A en poche en vue des JO l'année prochaine. Je ne peux pas dormir, je suis trop content. Je souris comme un idiot en permanence !"

Sur la plage de Grosseto, puis sur le vieux port de Trieste, en Italie, Oscar Pistorius a donc pris la pose, avec un cheval ou un vélo, afin d'immortaliser ce moment incroyable dans la vie de ce sport, et dans sa vie à lui : l'accession d'un handicapé à une compétition mondiale face à des valides.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel