Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre-Ambroise Bosse ambigu : Des relations homosexuelles ? "Ça va venir"

Le champion du monde du 800 m se montre particulièrement difficile à cerner.

Pierre-Ambroise Bosse a créé l'application de rencontres Deserve Her, en février dernier avec l'un de ses proches amis. Le principe ? Trois hommes sont en compétition pour séduire la même fille. Parler de sa vie privée ne lui pose ainsi pas vraiment de problème. Il l'avait prouvé lors de son passage dans l'émission Médiasphère quelques jours après sa victoire aux championnats du monde d'athlétisme à Londres. Le nouveau roi (inattendu) du 800 m avait révélé "avoir vu du pays", c'est-à-dire avoir fait quelques conquêtes.

Dans le nouveau numéro de Public, le jeune athlète de 25 ans évoque tous azimuts sa vie amoureuse, au point qu'il devient très difficile de démêler le vrai du faux et de le cerner. Questionné sur sa vie sociale lorsqu'il était adolescent, Pierre-Ambroise évoque une "curiosité" pour les femmes et les hommes : "Très garnie, avec toutes sortes de sollicitations : positives, négatives, féminines, masculines... Je suis un grand curieux. Pour moi, les rencontres sont illimitées, donc il s'est passé des choses."

Alors qu'il laisse entendre qu'il a connu des expériences pas uniquement hétérosexuelles, le coureur adopte le ton de la plaisanterie lorsqu'il est invité à préciser son propos. "J'ai tout essayé ! Non, c'est du mytho, là... Mais ça va venir, j'en suis sûr (Rires.) Le 'problème', c'est que pour le moment, seules les femmes m'émoustillent." Qualifié de "serial dragueur", Pierre-Ambroise Bosse ne dément pas, avouant qu'il n'a pas encore trouvé la perle rare qui lui permettra de s'engager sérieusement... et tenir plus de trois mois sans sexe. "Je pars souvent m'entraîner à l'étranger, alors rester trois mois sans faire l'amour, je ne peux pas. Une relation est basée à 70% sur le sexe, non ?", interroge-t-il.

Je ressemblais à un Bogdanov !

Projeté sous les feux des projecteurs alors qu'il ne s'y attendait pas, Pierre-Ambroise Bosse est très vite descendu de son nuage. Le sportif originaire du Sud-Ouest de la France a été victime d'une terrible agression à la fin du mois d'août qui l'a défiguré, et dont le déroulement reste encore très flou. "Je ressemblais à un Bogdanov ! Jamais je n'avais été défiguré de la sorte alors que j'ai pourtant eu, par le passé, un grave accident de voiture", révèle-t-il. Cet épisode traumatisant l'a d'autant plus marqué que sa famille avait déjà vécu "un cas de violence". "Mon oncle a été battu quand il était petit. Ça a traumatisé ma mère et je pense que c'est en partie pour ça que j'ai reçu énormément d'amour, petit", témoigne-t-il. L'enquête concernant son agression du mois d'août est toujours en cours.

L'intégralité de l'interview de Pierre-Ambroise Bosse est à découvrir dans le magazine Public en kiosques le 13 octobre 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros