Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince William, ému, rompt le protocole royal et rappelle le souvenir de Lady Di

Le prince William, duc de Cambridge, la princesse Astrid de Belgique et le premier ministre irlandais Enda Kenny au Parc de Paix de l'ÎIe d'Irlande à Messines, le 7 juin 2017, lors de la commémoration de la Bataille de Messines.
12 photos
Lancer le diaporama
Le prince William, duc de Cambridge, la princesse Astrid de Belgique et le premier ministre irlandais Enda Kenny au Parc de Paix de l'ÎIe d'Irlande à Messines, le 7 juin 2017, lors de la commémoration de la Bataille de Messines.
Prince du peuple.

C'est avec beaucoup d'émotion que le prince William a rendu visite aux victimes du gigantesque incendie ayant ravagé la tour d'habitation Grenfell (quartier de Kensington à Londres) dans la nuit du 13 au 14 juin. Au moins soixante-dix-neuf personnes ont trouvé la mort ou sont portées disparues, tandis que plusieurs autres personnes ont été hospitalisées en urgence.

Vendredi 16 juin à Londres, le duc de Cambridge s'est donc rendu dans l'un des refuges de secours mis à disposition pour accueillir les personnes touchées de très près par cette tragédie. Accompagné de sa grand-mère la reine Elizabeth II (91 ans), l'époux de Kate Middleton a dans un premier temps salué les secouristes présents sur le site avant de partir à la rencontre des familles.

Bouleversé par le récit des habitants qu'il croisait, le père de George (3 ans et demi) et Charlotte (2 ans) a brisé le protocole royal lorsqu'il a pris dans ses bras une femme en pleurs pour la réconforter. Un geste d'empathie qui n'est pas sans rappeler sa mère Lady Diana, surnommée "princesse du peuple" pour sa proximité avec les gens qu'elle rencontrait.

Selon le Daily Mail, la femme réconfortée par William se nomme Fatima Jafari (78 ans) et n'a plus revu son époux, Ali Yawra (82 ans), depuis l'incendie. Pour rappel, le protocole stipule que seules les poignées de main sont autorisées pour les saluts, à condition que les membres de la famille royale soient les premiers à tendre leur main, et non l'inverse.

Lors de sa visite dans ce centre de crise, qui est situé à quelques mètres de la tour Grenfell au Westway Sports Centre, le prince William a également glissé quelques mots pour parler de ce terrible drame, le décrivant comme "l'une des choses les plus terribles [qu'il] ait jamais vues". Le duc de Cambridge, à l'instar de son épouse et de son frère, le prince Harry, avait par ailleurs annoncé quelques jours plus tôt son intention de verser un don à un fonds d'aide aux victimes. "La tragédie de la tour Grenfell a laissé un certain nombre de personnes qui ont besoin d'une assistance urgente. Le duc et la duchesse de Cambridge et le prince Harry sont satisfaits de voir que l'Evening Standard Dispossessed Fund est immédiatement passé à l'action. En tant que résidents du quartier, ils souhaitent offrir leur soutien immédiat", a déclaré un représentant du palais de Kensington.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010