Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Russel Crowe vs Azealia Banks : Après les larmes... le verdict !

Russell Crowe sur le plateau de l'émission TV "Che tempo che fa" à Milan. Le 22 mai 2016
14 photos
Lancer le diaporama
Russell Crowe sur le plateau de l'émission TV "Che tempo che fa" à Milan. Le 22 mai 2016
La justice a tranché.

Suite et fin de l'affaire qui oppose Russell Crowe à Azealia Banks. Souvenez-vous, en octobre dernier la rappeuse au sang chaud a déposé plainte contre la star de Gladiator après qu'il l'a viré de la soirée qu'il organisait dans sa chambre du Beverly Hills Hotel.

L'interprète de Yung Rapunxel s'en était pris à l'une de ses invités, menaçant de l'égorger avec un verre cassé. L'acteur de 52 ans l'avait alors saisi à la gorge pour la jeter dehors avant de lui cracher dessus. Humiliée, la chanteuse s'était tourné vers la justice pour obtenir réparation, non sans se répandre dans les médias auparavant. Un comble pour celle qui a multiplié les frasques, entre insultes homophobes et attaques physiques, au cours de ces dernières années.

Sa réputation n'a certainement pas du jouer en sa faveur alors que la justice vient de trancher. Selon les informations du site TMZ, Russell Crowe ne sera finalement pas poursuivi puisque le procureur a estimé que son comportement était justifié vu qu'Azealia était incontrôlable.

À découvrir en vidéos

D'après plusieurs témoins, la rappeuse de 26 ans a encore une fois tenu des propos racistes et s'en ait pris verbalement à plusieurs invités de la soirée, parmi lesquels le producteur RZA. Ils ont précisé en outre que si l'acteur lui a craché dessus, elle n'a pas été touchée par le projectile.

La justice a estimé que la réaction de Russell était "proportionnée", et qu'il a usé de la force pour "faire face à la violence imminente dont a menacé de faire preuve Azealia Banks". Un retournement de situation qu'il doit sans doute à son excellent avocat Shawn Holley qui a assuré sa défense.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Russell Crowe à cheval pour un duel impitoyable avec Colin Farrell