Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Samir Nasri est devenu papa : "Aujourd'hui, j'ai envie de montrer l'exemple"

Sa guerre avec Didier Deschamps avait fait la une. Sa longue suspension pour dopage a failli mettre un terme à sa carrière. Samir Nasri revient transformé sur les terrains. Apaisé, le jeune Marseillais est notamment devenu papa...

Suspendu un an pour dopage, Samir Nasri a signé le 31 décembre avec le club londonien de West Ham. Le Marseillais de 31 ans a fait son retour en match début janvier 2019. Il vit ce come-back comme une seconde chance. C'est un jeune homme apaisé que nos confrères de L'Équipe ont rencontré. Un jeune homme qui a profité de cette longue pause dans sa carrière pour devenir papa.

À lire aussi

Tout est restant discret sur le nom de sa compagne et le sexe de leur bébé, Samir Nasri évoque sa paternité nouvelle dans cette interview : "Aujourd'hui, j'ai un enfant et j'ai envie que, d'ici à un ou deux ans, lorsqu'il commencera vraiment à comprendre, il puisse aussi entendre des choses positives sur son père. C'est tout. Et puis, c'est pour moi, aussi, tout ça. J'ai vraiment cru qu'on m'avait enlevé ce que j'aime le plus au monde. J'ai compris certaines choses. On m'offre une nouvelle chance à West Ham et tout le monde n'a pas de deuxième chance dans la vie."

Samir Nasri reconnaît une nouvelle s'être parfois comporté comme "un petit con" et avoir manqué de sérieux dans sa carrière. Mais il ne regrette rien : "Je n'ai pas vraiment eu de jeunesse. Je suis devenu pro à 17 ans. J'étais international à 19. Je n'ai pas eu cette adolescence au cours de laquelle tu fais des bêtises, tu apprends, tu vis. Je me suis rattrapé. Je n'ai pas voulu faire comme certains footballeurs : me marier très tôt, avoir des enfants très tôt. J'ai voulu vivre. C'est ce que j'ai fait. (...) Encore une fois : aujourd'hui, j'ai un enfant, j'ai envie de montrer l'exemple."

On m'offre une nouvelle chance à West Ham et tout le monde n'a pas de deuxième chance dans la vie

Pour rappel, Samir Nasri avait été écarté par Didier Deschamps de l'équipe nationale en 2014. Dans la foulée, le Marseillais annonçait mettre un terme à sa carrière internationale. En février 2018, l'UEFA le suspend pour avoir reçu une perfusion de vitamines dans une clinique de Los Angeles en décembre 2016. Samir Nasri plaide toujours la bonne foi : "J'étais en vacances en famille, aux alentours de Noël, et je suis tombé malade. Pendant deux jours, je ne suis pas sorti de ma chambre. Je souffrais de vomissements, de gros maux de tête, de coliques. J'appelle un ami pour qu'il me trouve un médecin. Impossible en raison de la période festive. Il me parle d'une clinique qui fait cela. J'ai dit OK. Je ne connaissais pas le règlement. D'ailleurs, cela devrait servir à tous les jeunes joueurs : quand on vous donne le livre sur les règles antidopages, lisez-le."

En 2019, il embrasse ce retour sur les terrains avec humilité et gratitude : "L'entraîneur [Manuel Pellegrini] avec lequel j'ai déjà travaillé [à Manchester City entre 2013 et 2016, NDLR] me reprend. Il est là, il croit en moi. J'ai envie de lui rendre cent fois la pareille. Cent fois."

Retrouvez l'intégralité de cette interview sur L'équipe.fr

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Franck Dubosc invité dans "Les terriens du samedi", sur C8, samedi 30 mars 2019
Mariés au premier regard 3 - le top 5 des pires réactions
Bande annonce de "Mariés au premier regard 3" du 4 mars 2019, sur M6
Gros clash entre Charles Consigny et Christine Angot dans "On n'est pas couché" le 26 janvier 2019 sur France 2.
Après avoir quitté le plateau de The Voice (TF1) en larmes, Jenifer s'explique dans "Touche pas à mon poste" (C8) lundi 18 mars 2019.
Faustine Bollaert, invitée des "Terriens du samedi" (C8) le 4 mai 2019, révèle avoir eu recours à la chirurgie esthétique.
Extrait du spectacle de Waly Dia - "Ensemble ou rien"

Purepeople.com s'est entretenu avec Ayem Nour de l'ouverturre d'un TacoShake sur les Champs-Elysées à Paris, le 10 juin 2019.

Laurent Delahousse s'adresse à Patrick Sébastien en fin de JT - 11 mai 2019, sur France 2
Cyril Hanouna revient, dans "Touche pas à mon poste" (C8) lundi 14 janvier 2019, sur l'incident survenu vendredi 11 janvier. Anaïs, une militante vegan invitée de "Balance ton post" (C8), a été arrêtée par la sécurité en plein direct alors qu'elle se précipitait vers l'animateur.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel