Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphanie de Monaco et Pauline Ducruet : Sublimes pour les 10 ans de Fight Aids

La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet lors du gala de l'association Fight Aids Monaco qui célébrait ses dix ans, au Sporting de Monte Carlo, le 25 juillet 2014
48 photos
Lancer le diaporama
La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet lors du gala de l'association Fight Aids Monaco qui célébrait ses dix ans, au Sporting de Monte Carlo, le 25 juillet 2014

Alors qu'elle célébrait en mai dernier les 5 ans d'existence de son émission de radio Jungle Fight, dédiée à la prévention et la lutte contre le VIH, c'est un autre anniversaire que fêtait la princesse Stéphanie de Monaco ce 25 juillet. Les 10 ans de l'association qu'elle a créée, Fight Aids.

Ce vendredi, ils étaient nombreux à avoir répondu à l'invitation de Stéphanie de Monaco pour le gala de l'association qui se déroulait dans la Salle des Étoiles. À ses côtés, sa fille Pauline Ducruet, belle et grande jeune fille de 20 ans, parfaite dans une robe rose, a assisté avec plaisir au concert donné par Christophe Maé, jamais le dernier au moment de se mobiliser pour l'association de la princesse.

Dix années "d'un combat de vie", explique-t-elle dans les colonnes de Nice Matin du 24 juillet. En 2004, Stéphanie de Monaco lance Fight Aids Monaco, une association dont le but est simple : "Lutter contre la discrimination et l'isolement qui touchent les hommes et les femmes atteints par le sida." Une décennie plus tard, l'association qui se voulait régionale a pris une dimension internationale dès la première année. "La preuve que, sûrement notre message était crédible et que nous faisions des choses bien", confie la fondatrice, nommée représentante spéciale du programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (Onusida) en 2006. "Une grande surprise et un honneur" qui a permis à la princesse de "faire plusieurs missions à l'international, notamment deux fois à Madagascar et en Afrique du Sud".

Aujourd'hui, la lutte se poursuit et plus que jamais, Fight Aids et son émission radio dérivée Jungle Fight doivent poursuivre leur mission affirme Stéphanie de Monaco : "Je sens de la désinvolture face à cette maladie. Les associations ont moins d'aides. J'ai l'impression que l'on confond traitement et guérison." Alors comment voit-elle son association durant la prochaine décennie ? "J'espère qu'elle continuera à être efficace pour soutenir les personnes qui vivent et vieillissent avec le Sida, répond-elle. C'est le plus important. Mon souhait, aussi, est que les mentalités dans le monde changent..."

Le gala, à tout point de vue réussi, permettra à Fight Aids de financer encore de nombreux projets !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate Middleton, les looks de la princesse la plus stylée !
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Filles sexy et open bar : P.Diddy s'éclate au VIP Room à Cannes
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel